L’Organisation des personnes handicapées (OPH) du Gabon, en collaboration avec la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), a organisé le week-end écoulé à Libreville, une causerie de sensibilisation et d’information en faveur des personnes handicapées pour leur présenter les missions de la CENAP, afin d’améliorer leur conditions de vote.
Le président de la CENAP, René Aboghe Ella, qui a tenu à présider cette causerie, a édifié les personnes handicapées sur leurs droits et leurs devoirs en matières électorale en République gabonaise.

Il a indiqué lors de cet échange que la Constitution du Gabon place tous les citoyens au même niveau. Dans ce sens, la personne handicapée jouie de tous ses droits civiques en matière de vote, en dépit des difficultés de déplacements et d’accès à certains endroits auxquelles certaines d’entre elles peuvent-être confrontées.

Dans son exposé, René Aboghe Ella, a présenté les missions et le rôle de la CENAP, dans le processus électoral en République gabonaise, tout en précisant son utilité dans l’organisation des élections aux côtés du ministère de l’Intérieur.

Pour sa part, le président de l’OPH, Jean Stanislas Ellang, qui s’est réjouit de tous ces éclairages, a relevé la nécessité pour les autorités de la République gabonaise, d’envisager des moyens leur permettant une participation effective au processus électoral.

Il a de ce fait souhaité que certains éléments tels que le braille, les cartes d’électeurs ou les bulletins de vote, ainsi que la mise en place des rampes d’accès devant les édifices servant de bureaux de vote soient établis dans le pays.

Il a également relevé que la valorisation du langage gestuel durant toute la période électorale soit introduite dans le fichier électoral qui semble avoir oublié la personne handicapée à certains niveaux.

Mis à jour ( Vendredi, 05 Août 2011 14:51 )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here