La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a décidé de réduire les délais de paiement des factures de ses partenaires, afin d’améliorer les conditions d’accueil des assurés dans les hôpitaux et pharmacies agréés. A ce titre la CNAMS a déjà débloqué 392 millions de francs CFA en faveur de ses associés, dont 343 millions pour le Centre hospitalier de Libreville (CHL).

Afin d’améliorer les conditions d’accueil de ses assurés dans ses centres de santé agréés, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a décidé réduire les délais de paiement des factures de ses partenaires. C’est dans ce cadre que patron de cette institution, Michel Mboussou, s’est rendu le 9 août au Centre hospitalier de Libreville (CHL) pour y déposer un chèque de 68 millions de francs CFA.

A cet occasion, le professeur Michel Mboussou a précisé que le chèque était accompagné d’un virement de 275 millions de francs CFA, effectué la veille. Soit un paiement 343 millions de FCFA au total.

En effet, la CNAMGS souhaite améliorer sa collaboration avec ses partenaires en adoptant de nouvelles procédures. Désormais, afin d’éviter les délais de paiement trop longs, la CNAMGS paiera les factures des prestataires de santé immédiatement après réception. Le contrôle des feuilles de soins reçues n’interviendra qu’après le paiement et les éventuels réajustements, en cas de trop perçu d’un prestataire, seront effectués au cours du paiement suivant.

Dorénavant le paiement se fera a priori et le contrôle a posteriori. C’est une véritable relation de confiance que la CNAMGS souhaite établir avec ses centres agréés. L’instauration de ce climat de confiance construit ainsi la base d’un partenariat gagnant pour les deux parties, mais surtout profitable aux assurés, qui seront mieux reçus dans les hôpitaux et les pharmacies agréés.

La CNAMGS va étendre cette opération de règlement des factures dès réception à l’ensemble de ses partenaires. La Grande Pharmacie des Forestiers a d’ores et déjà reçu un chèque de 44 millions de FCFA et celle du Commissariat central, un chèque de 5 millions de FCFA. Les autres prestataires de santé affiliés à la CNAMGS recevront leur paiement dans les prochains jours. En attendant la structure a déjà déboursé 392 millions de francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here