Le ministre gabonais délégué à la Santé, Nziengui Miyindou a annoncé vendredi, à Libreville que 194 micro-projets des handicapés gabonais résident dans la capitale étaient dans une phase de financement pour l’année 2011 par l’Etat.

M. Nziengui Miyindou a fait cette déclaration à l’issue d’un entretien avec les représentants des personnes handicapées du Gabon.

Parmi les projets soumis par les handicapés qui trouveront des financements, figurent la création d’un organe de presse, des magasins de friperies. Tous ces projets seront tenus par des handicapés afin de se prendre en charge.

Dans cette perspective, une commission de suivi de ces différents projets mise en place par les affaires sociales, organisera un séminaire de formation à l’endroit des bénéficiaires de cette manne financière de l’Etat dans le domaine de la comptabilité, du management afin qu’ils puissent acquérir des rudiments pour une gestion efficace de leurs futures activités économiques.

Le coût de la formation entièrement financé par l’Etat est estimé à 2,9 millions de FCFA, alors que le transport du matériel lié à cette formation s’élève à la somme de 1, 4 million de FCFA

Ce sont au total 116 projets initiés par les handicapées qui ont été validés pour un coût global de 196 millions de FCFA.

Le gouvernement compte également élargir prochainement son aide aux handicapés de l’arrière pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here