Libye: Kadhafi aurait été aperçu dans le sud du pays

MONDE – Mouammar Kadhafi, toujours introuvable, pourrait être du voyage…

Mouammar Kadhafi a probablement quitté la ville de Bani Walid et se dirige plus au sud, vers le Tchad ou le Niger, avec l’aide de tribus loyalistes, a déclaré mardi soir un haut responsable militaire des nouvelles autorités libyennes. Selon lui, le dirigeant libyen aurait été aperçu par «plusieurs sources».

Parallèlement, des dizaines de véhicules militaires libyens ont franchi la frontière avec le Niger et sont arrivés lundi dans la soirée près d’Agadez, ont indiqué des sources militaires française et nigérienne.

Il pourrait s’agir d’une tentative d’exil secrètement négociée de Mouammar Kadhafi vers le Burkina Faso, qui a offert de l’accueillir lui et sa famille, dit-on de même source. Le convoi, escorté par l’armée nigérienne, comptait de 200 à 250 véhicules et comprenait des officiers des bataillons Sud de l’armée. Il est probablement passé par l’Algérie avant d’entrer au Niger, ajoutent ces mêmes sources.

Les Etats-Unis demandent l’arrestation des dirigeants

Cependant, le ministre nigérien des Affaires étrangères a affirmé que Mouammar Kadhafi ne se trouvait pas dans ce convoi. Des responsables américains ont dit penser que l’ex-dirigeant libyen est toujours en Libye et demandé à ce que les dirigeants libyens présents soient arrêtés par les autorités nigériennes.

La source militaire française dit avoir été informée que Mouammar Kadhafi et son fils Saïf al Islam pourraient toutefois envisager de rejoindre le convoi lorsqu’il fera route vers le Burkina Faso, qui est frontalier du Niger.

«Comme une goutte d’eau dans l’océan»

Un membre du Conseil national de transition (CNT), désormais au pouvoir à Tripoli, a quant à lui indiqué, citant des informateurs touaregs, qu’un convoi de dix véhicules transportant de l’or et de l’argent en liquide avait aussi pénétré au Niger. Ces richesses auraient été volées à l’agence de la Banque centrale libyenne à Syrte, selon le CNT.

La France, le Niger, le Burkina Faso, le CNT et l’Otan disent tous ignorer où se cache Mouammar Kadhafi et démentent tout accord avec lui. L’ambassadeur du Niger aux Nations unies à Genève, Adani Illo, a souligné qu’il était très difficile de surveiller le Sahara. «Le désert est vaste et les frontières sont poreuses. Si un convoi formé de 200 à 250 véhicules le traverse, c’est comme une goutte d’eau dans l’océan», a-t-il indiqué.

Kadhafi, toujours en Libye?

Les avions de l’Otan et les satellites espions ont ratissé durant des mois le désert libyen, laissant penser qu’un convoi de cette taille ne pouvait pas leur échapper. Mais un porte-parole de l’Alliance atlantique a rappelé que l’Otan ne cherchait pas à capturer Kadhafi mais à protéger les populations civiles, en accord avec la résolution 1973 de l’Onu.

Le porte-parole de Mouammar Kadhafi, Moussa Ibrahim, a déclaré lundi à une chaîne de télévision à capitaux syriens, Arraï TV, que le «Guide» se trouvait quelque part en Libye, «en excellente santé», «en un lieu que ne pourront pas atteindre les groupes factieux».

Bani Walid sur le chemin de la reddition

Sur le terrain, les discussions ont repris entre le CNT et les Kadhafistes pour obtenir la reddition de Bani Walid, à 150 km au sud-est de Tripoli. «Nous attendons à présent leur réponse. Dès qu’on l’a, nous entrerons dans la ville pacifiquement», a déclaré Sedik Bin Dalla, négociateur du CNT.

Cette possible reddition laisse penser que des cadres du régime de Kadhafi ont quitté la ville, dont le sort est considéré comme un indicateur de la capacité du CNT à surmonter les rivalités tribales et à ramener le calme en Libye après six mois de guerre civile.

C.C. avec Reuters
Créé le 06/09/2011 à 21h30 — Mis à jour le 07/09/2011 à 03h15

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Madagascar: le président se rend à Tamatave, particulièrement touchée par le coronavirus

Madagascar connaît actuellement une flambée de cas de Covid-19, particulièrement à Tamatave, la 2e ville du pays, où le personnel soignant manque de moyens....

Le Gabon et Sao Tomé s’accordent sur la délimitation de leur frontière maritime

Les députés gabonais réunis en séance plénière, le 11 mai 2020, ont ratifié le traité sur la délimitation de la frontière entre le Gabon...

« Le Problème de l’Afrique est fondamentalement un problème de gouvernance » – Dr. Daniel Mengara

00:30:01
Le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones et de sciences politiques (Afrique) à Montclair State University dans le New Jersey, et président du mouvement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...