Les populations de la commune de Tchibanga, dans le chef-lieu de la province de la Nyanga, vivent depuis plusieurs jours au rythme des coupures intempestives, rapporte ce jeudi une source concordante.

Selon notre source, c’est généralement entre 18 et 19h qu’interviennent les coupures qui plongent la ville entière dans la pénombre.

Ce calvaire, à ce qui semble, serait à l’origine de nombreuses pertes d’appareils électro-ménagers mais aussi des denrées alimentaires.

Interrogé sur les causes de cette situation, l’antenne locale de la SEEG (Société d’Energie et d’Eau du Gabon) a indiqué que ces délestages seraient consécutifs à la baisse des eaux en période de saison sèche depuis le barrage de Bongolo à Lébamba,dans la province de la Ngounié, qui alimente aussi la région voisine de la Nyanga.

Le retour de la saison de pluie imminente constituerait, selon des responsables de la SEEG locale, la seule bouée de sauvetage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here