Libye : Syrte résiste aux forces du CNT

Les combats sont toujours d’une extrême violence jeudi au abord de Syrte. Le dernier bastion des pro-Kadhafi résiste aux assauts CNT et de l’OTAN empêchant la « libération » totale de la Libye.

La situation est toujours la même en Libye. Malgré d’âpres combats, les forces du Conseil national de transition (CNT) libyens ne parviennent pas à prendre aux pro-Kadhafi la ville de Syrte. Mercredi, l’OTAN a réaffirmé que les combats ne cesseraient pas tant que « toute » la Libye ne serait pas libérée. Le Conseil national de transition (CNT), ex-rebelles qui ont renversé le régime Kadhafi, attendent désormais la chute de cette ville-symbole, située à 360 km de Tripoli, pour proclamer la « libération » totale du pays.

Le siège de la dernière ville aux mains des Kadhafistes est rendu difficile par la tactique adoptée par les fidèles de l’ancien « guide » libyens. « Ils (les combattants pro-Kadhafi) avancent et reculent, changent sans cesse de position. Ils utilisent cette tactique pour nous faire croire qu’ils progressent vers nous et pour desserrer la pression », a déclaré à l’AFP un officier du CNT, Nagib Mismari. Les tireurs d’élites embusqués des forces loyalistes ralentissent l’avancée de l’armée du CNT.

A la mi-journée, les combattants du CNT étaient parvenus à repousser l’avancée des forces pro-Kadhafi sur la ligne de front dans le nord-est de la ville et pénétraient à pied dans l’entrelacs des habitations, bravant les roquettes et les tirs de snipers des forces loyalistes. Six mois après son lancement, la mission « Protecteur unifié » est « proche de la fin », a expliqué le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, tout en se gardant de fixer un calendrier précis pour le retrait.

Autre lieu de combats, la ville de Bani walid, à 170 kilomètres au sud-est de Tripoli, où les commandants sur place affirment que Seif al-Islam, le fils le plus en vue du colonel Kadhafi, y serait réfugié. Quant à Mouammar Kadhafi, la chaîne de télévision syrienne Arrai TV a diffusé ce jeudi un message sonore attribué à l’ex dictateur dans lequel l’ancien dirigeant libyen appelle ses compatriotes à protester pacifiquement «par millions» contre une situation devenue « intolérable ».

Par Actu France Soir (avec AFP)

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....