Une conférence internationale sur la gestion des ressources naturelles, regroupant une trentaine d’experts de haut niveau, organisée conjointement par le gouvernement gabonais et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) se tient depuis le 3 octobre dernier à Libreville, afin de renforcer les capacités des ressortissants de la sous région de l’Afrique en matière de protection de l’environnement, a appris lundi l’AGP.

La conférence s’achèvera jeudi prochain par une visite de terrain de la forêt classée de la Mondah, située la localité balnéaire du Cap Esterias, à une trentaine de kilomètre au nord de Libreville, la capitale gabonaise.

Cette réunion de haut niveau a également pour but de renforcer les capacités des ressortissants sous régionaux issus des diverses administrations et mettre en évidence les derniers développements en matière de préservation de l’environnement.

Il s’agit notamment de la préservation de ressources vitales telles que l’eau, la qualité de l’air, les sols, les écosystèmes terrestres et marins dont dépendra l’avenir des générations futures et de l’humanité.

Ce sont au total, une trentaine d’experts en économie et politique de gestion des ressources naturelles venus à travers le monde qui se sont retrouvés dans la capitale gabonaise dans le cadre de la 8ème édition de la formation en économie et politique de gestion des ressources naturelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here