Paul Biya réélu président du Cameroun avec 77,9% des voix

Paul Biya a été réélu président du Cameroun lors de l’élection du 9 octobre avec 77,9% des suffrages, a annoncé vendredi la Cour suprême.

Celle-ci avait rejeté jeudi un appel présenté par l’opposition pour faire annuler les résultats du scrutin. Sept candidats de l’opposition estiment que l’élection a été entachée de fraudes et ont demandé la tenue d’un nouveau scrutin. Ils ont menacé d’organiser des manifestations si leur demande était repoussée.

Paul Biya, 78 ans, qui dirige le Cameroun depuis près de trente ans, a reconnu qu’il y avait peut-être eu des « imperfections » dans le déroulement du vote mais a nié les accusations de fraude.

Le mandat présidentiel au Cameroun est de sept ans.

« Ayant obtenu la majorité des suffrages exprimés, le candidat Paul Biya est proclamé président de la République », a dit Alexis Dipanda Mouelle, premier président la Cour suprême, après une lecture marathon des résultats qui a duré huit heures.

Le candidat du Front social-démocrate (SDF), première formation de l’opposition, John Fru Ndi, a recueilli 10% des voix.

Le président sortant avait pour adversaires 22 candidats d’opposition.

Paul Biya a promis de consacrer son nouveau mandat à mener de grands projets d’infrastructure et à désigner un successeur.

En près de trente années de pouvoir, il a maintenu le Cameroun sur une voie relativement stable dans une région agitée, parfois aux dépens de la démocratie, selon ses adversaires.

Outre sa production pétrolière, le Cameroun est le principal débouché portuaire et le grenier à céréales de la région.

Il est le fournisseur du Tchad, de la République centrafricaine, de la République du Congo et du Gabon. Il abrite aussi l’oléoduc Tchad-Cameroun et héberge plusieurs milliers de réfugiés ayant fui des conflits régionaux.

Dans l’espoir de hisser son pays au niveau du Mexique ou de la Malaisie, Paul Biya s’est engagé dans une politique de grands travaux – routes, centrales électriques, ports en eau profonde.

« A partir de 2012, le Cameroun sera transformé en un immense chantier », a-t-il dit en se référant à des projets hydroélectriques, à une centrale à gaz et à des centres de raffinage pétrolier.

Avec George Fominyen; Philippe Bas-Rabérin et Guy Kerivel pour le service français

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....