Un atelier est organisé à Libreville, jusqu’au 8 novembre, par l’Agence gabonaise d’études et d’observation spatiales (AGEOS) sur le thème « L’espace au service du développement ». Lors de la première journée, plusieurs conférences ont été données notamment par le Secrétaire exécutif du Groupe sur l’Observation de la terre (GEO), José Achache et par le Pr. Gilberto Camara, Directeur général de l’institut national de recherche spatiale du Brésil (INPE).

Placé sous l’égide du ministère de l’Economie, du ministère de la Recherche scientifique, du ministère de l’Ecologie et du ministère des Eaux et Forêts, cet atelier ambitionne de mettre en lumière les stratégies de développement qu’apportent les nouveaux outils de télédétection.

Le Gabon s’est engagé à jouer un rôle de premier plan dans la gestion des ressources naturelles. Ce choix du développement durable (marqué par la protection de notre forêt (85% du territoire) et de nos écosystèmes) implique nécessairement une diversification économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here