L’environnement concurrentiel très intense dans le secteur de la téléphonie mobile au Gabon ne facilite pas les choses à la filiale gabonaise de Maroc Telecom. Les résultats des neuf premiers mois de l’année 2011, publiés le 16 novembre 2011, laissent entrevoir que Gabon Telecom enregistre une baisse de 5,2% de son chiffre d’affaires par rapport à la même période 2010. Par contre elle jouit d’une hausse sensible de sa clientèle (fixe, mobile, internet) au 3e trimestre 2011.

Ce n’est pas la grande forme pour Gabon Telecom, à en croire ses résultats financiers des neuf premiers mois de l’année 2011. Filiale de Maroc Telecom, l’opérateur gabonais a enregistré, au 30 septembre 2011, un chiffre d’affaires net de 43,7 milliards de francs CFA, en retrait de 5,2% par rapport à la même période 2010.

Selon Maroc Telecom, cette baisse du chiffre d’affaires de sa filiale gabonaise s’explique par la présence d’un environnement concurrentiel très intense dans le secteur de la téléphonie mobile et de l’internet.

Le résultat opérationnel a atteint 1,9 milliards de francs CFA, en retrait de 4,4% par rapport aux 9 premiers mois de 2010.

Au 30 septembre 2011, Gabon Télécom a enregistré 502 000 abonnés toutes branches confondues. La téléphonie mobile constitue le gros des effectifs avec 455 295 clients à la fin septembre 2011. Malgré ce bon niveau au niveau de la clientèle, ce chiffre est en baisse de 27,9% par rapport à la même période en 2010.

Le groupe explique cette chute d’abonnés par l’opération de nettoyage de ses fichiers et de fiabilisation de son parc mobile, initié au début de l’année 2011. Cette opération a entrainé des résiliations de contrat d’office.

Seul bonne note pour Gabon Télécom, le nombre des abonnés à Internet est passé de 20 000 abonnés en 2010 à 23 326 abonnés en 2011 au cours des 9 premiers mois de l’année, soit une hausse de 6,2%, grâce notamment à sa campagne de réductions des tarifs et d’augmentation de débits de connexion.

Malgré ces résultats mitigés sur une base comparable à 2010, Gabon Telecom enregistre toutefois des améliorations au 3è trimestre 2011 par rapport au 1er trimestre 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here