Gabon: la fille d’Omar Bongo dément les accusations de Mike Jocktane

Pascaline Bongo, ancien directeur de cabinet et fille d’Omar Bongo, a démenti « formellement » mercredi la contribution du défunt président gabonais à la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy dont l’accuse un de ses anciens conseillers.

« Je tiens à démentir formellement (les) propos sans fondement ni connexion avec la réalité » de Mike Jocktane, ancien conseiller du président gabonais passé à l’opposition, qui « affirme que (…) Omar Bongo aurait contribué au financement de la campagne du candidat Sarkozy en 2007 », a indiqué Pascaline Bongo dans un communiqué.

La fille d’Omar Bongo a exprimé sa « profonde indignation devant la légèreté de ces allégations, aussi grossières que mensongères », et ajouté que « M. Jocktane n’apporte et ne peut apporter la moindre preuve à l’appui de ses allégations. »

L’accusation émanant de Mike Jocktane figure dans un entretien réalisé en septembre par les journalistes Xavier Harel et Thomas Hofnung, auteurs du livre « Le scandale des biens mal acquis » (Editions La Découverte), à paraître jeudi.

M. Jocktane y confirme les révélations de l’avocat franco-libanais et conseiller de l’ombre de présidents français pour l’Afrique, Robert Bourgi, qui a affirmé en septembre avoir remis « 20 millions de dollars » à l’ex-président Jacques Chirac (1995-2007) et à son Premier ministre Dominique de Villepin.

Mais il va plus loin que l’avocat selon lequel « ni Omar Bongo ni aucun autre chef d’Etat africain » n’ont remis d’argent à Nicolas Sarkozy par son « intermédiaire ».

L’enquête lancée après les accusations de Robert Bourgi vient d’être classée sans suite faute d’éléments pour prouver des faits par ailleurs prescrits.

Interrogée mardi par l’AFP, la présidence française se refuse pour le moment à tout commentaire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Madagascar: le président se rend à Tamatave, particulièrement touchée par le coronavirus

Madagascar connaît actuellement une flambée de cas de Covid-19, particulièrement à Tamatave, la 2e ville du pays, où le personnel soignant manque de moyens....

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...