Le maire de Franceville (512 km au sud est de Libreville), le général d’Armée Jean Pierre Doumbenény a décidé mardi de fermer l’avenue De Brazza à la circulation des bus et des véhicules lourds.

’’ A partir de lundi, les bus et les gros véhicules ne passeront plus par la Corniche. Par le nom on comprend déjà que c’est une route qui présente un danger. Ils passeront désormais par Saint-Hilaire, Grand village, Menaye, Mangoungou et Mamadou avant de sortir au gouvernorat. Seuls les petits taxis passeront par la corniche et les autres petits véhicules privés ’’, a indiqué le général maire.

La décision qui prendra effet à partir de lundi prochain a été motivée par deux accidents consécutifs en face de la statue du colon français, ayant occasionné de graves blessures à 25 personnes la semaine dernière.

Depuis le début de ce mois, Franceville vit au rythme d’un ou de deux accidents hebdomadaires.

Si ceux qui ont motivé la restructuration de la circulation à Franceville n’ont fait que des blessés, d’autres accidents qui se sont produits dans différents quartiers ont par contre tué.

La capitale provinciale du Haut Ogooué compte un peu plus de 30 milles habitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here