10ème anniversaire du NEPAD : « La bonne gouvernance au service du développement »

Le secrétaire général adjoint du ministère en charge du NEPAD, Célestin Odounga, représentant le ministre Aurélien Ntountoume, empêché, a procédé vendredi à Libreville, à l’ouverture officielle, de l’atelier de réflexion axé sur le thème « La bonne gouvernance au service du développement » dans le cadre du 10ème anniversaire d’intégration régionale du NEPAD (le nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique). Ouvrant les travaux qui se déroulent sous forme d’ateliers, Célestin Odounga, a révélé que l’Afrique Centrale a enregistré des avancées dans la mise en œuvre des projets du NEPAD, dix ans après le lancement de ce concept qui vise, avant tout, à booster la croissance économique du continent.

Les principales prérogatives du NEPAD sont le maintient de la paix et de la sécurité, le développement des infrastructures de transport ; d’eau ; d’énergie et des Technologies de l’Information (TIC) ; l’Education et la santé ; l’agriculture et la sécurité alimentaire ; l’accès au marchés internationaux ainsi que la protection de l’environnement.

Considéré comme la manifestation de la renaissance panafricaine, le NEPAD se présente aujourd’hui comme un outil devant faciliter la réalisation des objectifs fixés par la charte de l’Union Africaine (UA), parmi lesquels on retrouve notamment la nécessité « de créer les conditions appropriées permettant au continent de jouer le rôle qui est le sien dans l’économie mondiale ».

Pour ce 10ème anniversaire, les responsables du ministère Gabonais en charge du NEPAD entendent s’appuyer sur des sous thèmes évocateurs tels que « la bonne gouvernance et développement » ; « bilan des 10 dernières années du NEPAD et perspectives » ou « les enjeux et perspectives de l’Emergence dans le contexte du NEPAD ». Ceci afin d’éclairer les uns et les autres sur le rôle véritablement joué par le NEPAD au sein des Etats africains et particulièrement au Gabon.

Le NEPAD, le nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, est né en 2001, de la volonté des chefs d’Etats africains, suite aux échecs répétés des plans d’ajustement structurels, conduisant ces derniers à opter pour une nouvelle dynamique pouvant booster l’économie africaine au travers d’un mécanisme neuf et spécifiquement africain.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....