La compagnie chinoise CICM Huangzhou, filiale de CITIC Group va booster la production de manganèse au Gabon, a rapporté jeudi à Libreville le quotidien gabonais l’Union.
L’Union souligne en outre que « l’entreprise avait officiellement démarré ses activités au cours du second trimestre 2011 à la mine de M’bembélé, situé à Ndjolé dans le centre du Gabon »

« L’exploitation de la mine devrait permettre de produire 500 000 tonnes de manganèse par an. D’autre part, une centrale électrique et d’une voie ferrée de 225 km seront construites pour alimenter et relier le site de Ndjolé », poursuit le journal.

Dans la même zone de Ndjolé, la compagnie australienne BHP Billiton, a découvert un gisement de manganèse dont les réserves sont estimées à 60 millions de tonnes. Le début de son exploitation est fixé pour 2012.

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG, filiale du groupe français ERAMET), CICM Huangzhou et BHP Billiton devraient permettre au Gabon de produire 5,3 millions de tonnes de manganèse en 2012 contre 3,2 millions de tonnes en 2010.

Les chiffres de la production de manganèse en 2011 n’ont pas encore été communiqués.

Le Gabon est actuellement le deuxième producteur mondial de manganèse et ses réserves sont estimées à 200 millions de tonnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here