L’ancien député du 2ème arrondissement de la capitale gabonaise par ailleurs ancien vice président de l’ancien Union Nationale, (parti de l’opposition dissout), Jean Eyeghé Ndong a déclaré à la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi à Libreville que « je suis le véritable vainqueur de ces élections Législatives (…) l’appel du boycott ayant été entendu par la population du 2ème, arrondissement » en réponse au premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba qui selon lui, a « tenté de minimiser l’impact de cet appel au boycott».

Il estime non seulement être le véritable vainqueur de ces élections législatives auxquelles il n’a pas participé, mais invite par la même occasion au nom de l’opposition, le « pouvoir » à un dialogue franc qui devra déboucher sur un fichier électoral fiable.

Ainsi, selon lui, 13,91% de taux de participation aux élections législatives de 2011 dans le 2ème arrondissement font de lui le chef de cette circonscription politique.

Il n’a pas manqué d’affirmer qu’il fait actuellement l’objet de petites critiques venant du parti au pouvoir.

Paul Biyoghé Mba avait, en effet, expliqué que l’appel au boycott de l’opposition n’avait pas été suivi et que l’impact n’en avait pas été important. Le premier ministre gabonais aurait déclaré que « quelques personnes ont pu suivre mais rien de majeur…, les Gabonais sont restés indifférents à leur campagne ».

Les observateurs internationaux ont validé les résultats des élections qui se sont déroulées sur l’ensemble du territoire national le 17 décembre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here