La Société gabonaise de raffinage (SOGARA), l’unique raffineur des produits pétroliers au Gabon vise une production de 950.000 tonnes en 2012, selon des prévisions de l’entreprise publiées par son directeur général, Pierre Reteno Ndiaye.
L’année qui s’achève, l’entreprise a atteint une production record de 926.000 tonnes, rapporte le quotidien gouvernemental L’ union.

Fort de ce succès, le patron de l’entreprise a fixé le cap de 950 000 tonnes en 2012.

2011 a été une année économiquement prospère au Gabon. Les chantiers relatives à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon co-organise avec la Guinée Equatoriale du 21 janvier au 12 février 2012 a permis de booster la croissance (5%).

Les travaux publics et le secteur de l’énergie ont profité de cette croissance économique.

Société anonyme au capital de 1,2 milliard de FCFA réparti entre Total (43,84%), l’Etat gabonais (25%), Portofino Assets Corporation (16,99%), Petro Gabon (11,67%) et le groupe italien ENI International (2,50%), la SOGARA a été créée en novembre 1965. Son chiffre d’affaires en 2009 2TAIT de 218 milliards de FCFA contre 362 milliards en 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here