Youssou Ndour : Sa candidature divise les artistes africains

Youssou Ndour a officialisé sa candidature à la présidence du Sénégal. Les artistes africains n’ont pas tardé à donner leur avis. Florilège.

Depuis l’annonce de la candidature de Youssou Ndour à la présidence du Sénégal, de nombreux observateurs internationaux ont réagi. Celui qui est connu dans le monde entier comme chanteur, est aussi célèbre en Afrique pour s’être déjà investi dans son pays dans le milieu politique. Les artistes africains ont donc eux aussi donné leur avis. En premier lieu, direction la Côte d’Ivoire.

Alpha Blondy : « Sera-t-il un politicien inspiré ? »

Alpha Blondy s’est exprimé vivement dans le quotidien L’Intelligent d’Abidjan. Selon lui, « la candidature de Youssou Ndour est une décision courageuse mais dangereuse. Chacun a son expérience personnelle. Faire le saut sur ce terrain est dangereux ». Alpha Blondy estime également « qu’on peut être un excellent chanteur, sans être un excellent politicien ». Le chanteur ivoirien a comparé la candidature de Youssou Ndour à celle du président haïtien, Michel Martelly, chanteur très célèbre en Haïti avant sa prise de fonction à la tête du pays : « Peut-être que c’est cet exemple qui l’a encouragé. Je ne sais vraiment pas ce qu’il a derrière la tête. De toute façon, il appartient à la famille musicale. Donc, dans la vie on ne sait jamais ! » Le roi du reggae ivoirien s’interroge : « Youssou Ndour est un artiste inspiré. Mais sera-t-il un politicien inspiré ? » Avant de conclure : « Je ne sais pas. Je lui souhaite bonne chance et beaucoup de prudence ».

Autre artiste ivoirien, moins en France, l’humoriste Adama Dahico a accueilli avec « fierté » l’annonce de la candidature du célèbre artiste sénégalais Youssou Ndour dans son pays. Il peut donner son avis puisque lui-même a tenté sa chance en 2010 en Côte d’Ivoire face aux ténors que sont Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo. Il se dit « prêt » à mouiller son costume pour son collègue de Dakar, dont il pronostique ni plus ni moins la victoire. Si, bien entendu, « les politiciens n’entreprennent pas des calculs arithmétiques et kilométriques », explique-t-il, dans un sourire.

Omar Pène : « Sa candidature est médiatisée car c’est Youssou Ndour »

Retour au Sénégal. L’opinion des artistes sénégalais quant à la candidature à l’élection présidentielle de Youssou Ndour est bien différente de celle de la presse occidentale. Pour eux : beaucoup de bruit pour rien. Pour Omar Pène, le leader du groupe Diamono, « Youssou Ndour a le droit de poser sa candidature, étant un citoyen sénégalais ». Selon lui, « si elle est aussi médiatisée et particulière c’est parce que c’est Youssou Ndour ». Même discours du côté du rappeur Awadi qui a hésité à se prononcer sur la question. « C’est un citoyen, donc il a le droit de se présenter ». Même si d’après lui, « se présenter c’est bien, mais avoir un programme c’est encore mieux ! ». Son compatriote Fou malade, l’un des rappeurs du mouvement citoyen « Y en a marre », estime, lui, que « si Youssou Ndour pense qu’en étant candidat il pourra régler les problèmes du Sénégal, il en a tous les droits ». Mais il a tenu à souligner que « Y en a marre reste toujours sur ses positions. Notre mouvement ne soutiendra aucun candidat. Youssou Ndour sera traité comme tous les autres ! »

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....