Les prix des produits alimentaires ont flambés dans le département du Cap Estérias, notamment au marché du Premier Campement, principal marché de la localité très fréquenté par de nombreux touristes en cette période de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012.

Les prix entre autres des avocats, les tubercules et les feuilles de manioc, les aubergines, les papayes, les ignames et les champignons ont augmenté au marché du Premier Campement.

Les commerçants font la spéculation des prix et chacun veut gagner gros en cette période de la CAN 2012, où de nombreux visiteurs choisissent les zones touristiques du Cap Estérias pour se récréer.

“Nous voulons aussi profiter de la CAN et puis chaque client peut marchander les prix des produits. On ne laisse personne partir les mains vides. Cet événement sportif est également une aubaine pour nous qui avons choisi de vivre du commerce des produits de la terre”, a confié une commerçante.

“En ville les commerçants ont augmenté les prix des produits de première nécessité dont nous avons besoin quotidiennement ici pour vivre. Le lait, le sucre et les œufs, entre autres nous reviennent plus chers. Nous devons aussi hausser les prix de nos produits pour rééquilibrer nos comptes”, a souligné une autre commerçante.

Le marché du Premier Campement est le seul marché du département du Cap Estérias où l’on trouve des produits frais issus de l’agriculture. Il existe depuis plus de 15 ans et est tenu à plus de 80% par des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here