spot_imgspot_img

L’évêque Mike Jocktane crie au harcèlement judicaire !

L’évêque Mike Jocktane a interpellé lundi les ministres de la Justice et de l’Intérieur pour que toute la lumière soit faite sur ce qu’il a qualifié de ‘‘tentative d’enlèvement et de séquestration.’’

Cet appel a été lancé au cours d’un point de presse tenu à l’hôtel Maïcha le 7 février dernier, durant le quel l’évêque de l’église Christ révélé aux nations a évoqué avoir échappé de justesse à une interpellation assimilable à un kidnaping, alors qu’il se trouvait dans le véhicule du couple Paul-Marie et Chantal Gondjout au sortir du culte. Les faits remontent au dimanche 5 février dernier. Des personnes armées se présentant comme agents de la police judicaire, sans mandat auraient tenté d’interpeller l’évêque dissident, ex Conseiller Personnel et Directeur adjoint du cabinet civil du président défunt Omar Bongo Ondimba passé à l’Opposition. Joints au téléphone par son avocat, le procureur de la République et le patron de la police judiciaire avaient dit ne pas être au courant , a déclaré l’évêque.

Mike Jocktane a établi un lien direct entre lesdits faits son positionnement politique. Il a par ailleurs nié toute implication dans le trouble à l’ordre public causé par une marche le samedi 29 janvier 2011 sans autorisation du ministère de l’Intérieur. Il a, au demeurant, déposé une plainte contre la police judiciaire au greffe du tribunal de Libreville.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES