Mise en œuvre des décisions du Chef de l’Etat sur les bourses d’études et les orientations

Suite à la décision du Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba d’augmenter les allocations d’études des étudiants scolarisés au Gabon et à l’étranger, un ensemble de mesures sont prises en ce sens et dans le but de mettre en œuvre les modalités d’orientation et de réorientation scolaires et universitaires en lieu et place d’exclusions scolaires et de suppressions de bourses, rapporte nos confrères de la Presse présidentielle.

Le Chef de l’Etat avait réitéré sa détermination de faire du Gabon une destination de référence internationale en matière de prestations de services intellectuels de haut niveau, de nature à valoriser le capital humain national, pour une concrétisation efficace de sa haute vision de faire du Gabon un pays émergent.

Aussi, le Président de la République a instruit les Ministères concernés : Education Nationale, Enseignement Supérieur, Recherche Scientifique, Innovation et Culture d’une part et Enseignement Technique et Formation Professionnelle d’autre part ainsi que l’Agence Nationale des Bourses du Gabon (ANBG) de tout mettre en œuvre pour que le système éducatif national puisse permettre à chaque enfant gabonais, en fonction des aptitudes et des facultés de chacun, d’acquérir une formation adéquate .

Celle-ci passe par l’appropriation des connaissances et des compétences permettant aux uns et aux autres, une harmonieuse insertion dans la vie active, sans que personne ne soit abandonné, ni laissé pour compte.

Dans ce cadre, la nouvelle loi portant Orientation Générale de l’Education, de la Formation et de la Recherche, adoptée par l’assemblée Nationale et le Sénat, respectivement les 1er et 29 décembre 2011, vient d’être promulguée.

Le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement de faire prendre, sans délai, un décret d’application de la nouvelle loi, en la forme d’un texte réglementaire unique définissant les modalités nouvelles d’attribution, de renouvellement ou de rétablissement d’allocations d’études pour les élèves et étudiants gabonais au Gabon ou à l’étranger.

Les nouvelles dispositions qui multiplient les possibilités et chances de réorientation diverses doivent entrer en vigueur dès la rentrée 2012-2013.

Elles seront précédées avant le mois d’Avril, et ce dorénavant, pour les années suivantes, par une publication d’offres de bourses par spécialités, avec quotas , indication du diplôme à préparer, du rythme de progression, des débouchés possibles.

Toutes ces mesures permettront aux étudiants et à leurs parents de faire les choix les plus éclairés avec l’assistance des structures d’orientation scolaires et universitaires et les équipes dirigeantes d’établissements.

Par ailleurs, le Président de la République, informé du taux encore trop élevé de redoublement dans nos universités et Grandes Ecoles pour de multiples motifs a décidé d’une série de mesures d’accompagnement qui seront relayées par les Ministères et structures chargées de leur mise en œuvre.

Enfin, S.E. Ali Bongo Ondimba a instruit le Gouvernement de procéder, sans délai, au lancement de la deuxième phase de modernisation des infrastructures scolaires et universitaires, ainsi que de leur équipement, y compris l’amélioration des conditions de résidence et l’augmentation des capacités d’hébergement des étudiants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....