Au sortir d’une assemblée générale extraordinaire du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTEG), Jean Robert Menié, président de cette structure a dit toute sa détermination à lutter farouchement cette année contre les contrôles intempestifs auxquels sont régulièrement soumis ses syndiqués, en l’occurrence les taximan.

Le SYLTEG a convoqué une assemblée générale pour rendre compte à la base de cette situation afin de prévenir les usagers de l’escroquerie. Pour éradiquer ce phénomène, le syndicat entend bénéficier du soutien des autorités municipales et des forces de l’ordre et de sécurité.

Cette réunion avait pour but de communiquer aux transporteurs et membres du syndicat des transports urbain et péri-urbain certaines dispositions et mesures prises par la municipalité dans le cadre de leur convention.

Jean Robert Menié a également mis à profit cette rencontre pour réaffirmer sa volonté d’enrailler complètement le phénomène de contrôles et surtout de raquettes perpétrés par certains agents véreux des forces de sécurité, notamment.

Aussi, a-t-il invité les chauffeurs de taxis au respect des mesures d’hygiène, de sécurité ainsi que du code de la route.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here