Les refugiés congolais vivant au Gabon manifestent une grève de faim au siège du HCR à Libreville

Les réfugiés congolais vivant au Gabon manifestent lundi au siège du Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) de Libreville une grève de faim, sollicitant la réinstallation dans un autre pays.

Les manifestants réclament, entre autre, la remise de leur statut de réfugiés dont la date délais fixée par le gouvernement gabonais pour le 31 janvier dernier.

Munis de leurs bagages, les réfugiés et demandeurs d’asile vivant au Gabon depuis la guerre civile qui a secoué la République du Congo entre 1997 et 1999, passent la nuit à la belle étoile.

« Nous demandons au HCR de nous faire partir d’ici, car nous n’avons plus un papier qui nous protège au Gabon », a déclaré l’un des réfugiés.

Selon le communiqué du gouvernement, les personnes en attente de réinstallation au Congo disposaient d’un délai de 80 jours, pour rejoindre leur destination, après avoir bénéficié d’un premier délai expiré depuis juillet dernier.

Passé cette phase, l’ensemble des personnes concernées par cette décision doit pouvoir présenter un titre de séjour ou un document qui justifie de leur présence en terre gabonaise, précise cette source.

En décembre dernier, dans un commun accord entre le gouvernement gabonais, le HCR et le gouvernement congolais, le Gabon avait accepté que les réfugiés congolais puissent choisir de rentrer librement dans leur pays ou qu’ils fassent une demande d’asile qui sera appréciée par les autorités gabonaises.

Sur cette base, le gouvernement gabonais avait lancé une phase d’examen de dossiers devant permettre aux réfugiés de bénéficier d’un statut de migrant au Gabon qui a abouti à la reconduction du statut de réfugié.

Depuis plus de 15 ans, le Gabon abrite environ dix mille réfugiés et demandeurs d’asile congolais qui ont fui la dernière guerre civile dans leur pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

02:03:17
Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Situation en Côte d’Ivoire : Paris s’en mêle

CONSEILS. Le chef de la diplomatie française a demandé au président Ouattara de « prendre des initiatives » pour le retour à la paix...

Gabon : Contrôles sécuritaires de tout type de véhicule dès le 20 novembre

Les ministères de l’Intérieur et de la Défense vont lancer le 20 novembre, des contrôles sécuritaires de véhicules dans tout le pays. Tout véhicule...

Suivez-nous!

1,368FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

02:03:17

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Situation en Côte d’Ivoire : Paris s’en mêle

CONSEILS. Le chef de la diplomatie française a demandé au président Ouattara de « prendre des initiatives » pour le retour à la paix...