Léon Paul Ngoulakia a été nommé mercredi, directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB), en remplacement de Mathias Otounga Ossibadjouo appelé à d’autres fonctions, indique le communiqué final du premier conseil des ministres du gouvernement dirigé par Raymond Ndong Sima tenu mercredi au palais présidentiel.

M. Ngoulakia occupait les fonctions de secrétaire général du Conseil national de la sécurité avant sa nouvelle nomination.

La CAISTAB est un organisme de l’Etat gabonais, chargé de gérer la filière café-cacao et la stabilisation des prix des produits pétroliers.

En 2005, la CAISTAB a relancé la production de la culture du café et du cacao à travers le pays, avec pour objectif d’atteindre une production de 500 tonnes en 2012-2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here