Les acteurs politiques doivent se retrouver très prochainement pour une concertation sur la question de la biométrie, applicable dès les prochaines élections, a annoncé hier le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilié-By-Nzé, au cours d’une conférence de presse.

Une concertation entre acteurs politiques du Gabon est envisagée pour les prochains jours, au sujet de la biométrie. Cette annonce a été faite hier par le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilié-By-Nzé, au cours d’une conférence de presse au palais du bord de mer. La rencontre, projetée sur instruction du président de la République Ali Bongo Ondimba, s’inscrit dans le droit fil du lancement des opérations relatives à la biométrie, lancement devant intervenir la première quinzaine du mois de juin.

Outre la question relative à la biométrie, Alain Claude Bilié-By-Nzé a abordé le récent séjour du président de la République à Londres, séjour sanctionné par l’annonce de l’ouverture prochaine d’un bureau économique britannique à Libreville. Pour le porte-parole de la Présidence de la République, cette structure constitue l’une des premières réponses concrètes à la diplomatie de développement entreprise par le Président de la République. Toujours en ce qui concerne la visite du chef de l’Etat au Royaume-Uni, Alain Claude Bilié-By-Nzé a rappelé que cette mission de très haut niveau effectuée par Ali Bongo Ondimba rentre dans le cadre de sa volonté d’élargir le champ de partenaires du Gabon, en vue de la diversification de l’économie et des échanges commerciaux.

Revenant sur le dernier conseil de cabinet sur l’Habitat, Alain Claude Bilié-By-Nzé a réaffirmé l’engagement du Président de la République à apporter une réponse concrète aux nombreuses attentes des Gabonais dans le domaine du logement. Cet engagement, a poursuivi l’orateur, devrait être très prochainement matérialisé par le début des travaux dans la zone d’Agondjé dès le 1er juin prochain pour ce qui est des entreprises déjà sélectionnées et dès le 1er juillet 2012, pour les entreprises internationales.

L’objectif est d’aboutir à la livraison de 1000 logements au mois de décembre prochain. Dans le souci de tenir les délais de livraison sus indiqués, le porte-parole de la première institution du pays a indiqué que le président de la République a enjoint le Gouvernement et les autres acteurs concernés dans la question du logement de tout mettre en œuvre en vue de respecter scrupuleusement le chronogramme des travaux arrêté. De ce fait, il a informé les journalistes que le premier ministre, Raymond Ndong Sima a présidé jeudi dernier une importante réunion, sur instruction du président de la République, avec toutes les personnalités concernées par la question du logement.

S’agissant enfin de la situation qui prévaut dans les universités du pays, Alain Claude Bilié-By-Nzé, a réaffirmé la détermination du chef de l’Etat à résoudre ce problème à travers des instructions données au Gouvernement de la République, dans le but de ramener le calme, la sérénité sur les campus pour qu’une solution soit trouvée le plus rapidement possible dans l’intérêt du Gabon. Toutefois, le porte-parole de la Présidence a rappelé qu’un nombre de solutions que le ministre de tutelle déclinera au moment opportun, ont d’ores et déjà été trouvées. Aussi, a-t-il indiqué que les concertations entamées hier par le Premier ministre et élargies aux étudiants, aux syndicats des enseignants aux responsables académiques et administratifs de l’enseignement supérieur rentre dans ce cadre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here