Laure Gondjout

Laure Gondjout
Le Secrétaire général de la Présidence de la République, Laure Olga Gondjout, a reçu hier en audience deux jeunes chercheurs gabonais qui font la fierté de notre pays sur la scène internationale.

Lors de cette rencontre à laquelle prenaient part certains proches collaborateurs du Chef de l’Etat, le Secrétaire général de la Présidence de la République a remis en mains propres, les lettres de félicitation d’Ali Bongo Ondimba, aux deux chercheurs.

Il s’agit du Professeur Philibert Nang, lauréat, le 23 février dernier à l’Institut Tata de Mumbai (Inde), du Prix Ramanujan 2011 de Mathématiques. Il est le premier récipiendaire africain de cette haute distinction décernée chaque année aux chercheurs des pays en voie de développement. Les travaux du Pr. Nang portent sur un domaine des mathématiques pures, l’analyse algébrique, notamment sur la théorie dite des modules.

Il s’agit aussi du Docteur Edgard Brice Ngoungou, lauréat du prix Valade Junior 2011 de la Fondation de France, du prix 2009 de la recherche médicale en neuroépidémiologie Bruce Schoenberg et de plusieurs autres distinctions. Ces distinctions honorent les travaux de ce docteur qui ont permis d’établir le lien entre le paludisme cérébral et la survenue de l’épilepsie séculaire, deux problèmes récurrents en Afrique subsaharienne.

Laure Olga Gondjout, qui s’est associée aux compliments du Chef de l’Etat, n’a pas manqué d’encourager les deux compatriotes à poursuivre sur la voie de l’effort constant, seul gage, selon elle, de porter encore plus haut les couleurs du Gabon.

Par ailleurs, le Secrétaire général de la Présidence de la République a indiqué aux deux chercheurs qu’en dehors des lettres de félicitation, le Président Ali Bongo Ondimba a accordé à chacun d’eux une enveloppe pour la poursuite de leurs travaux. De même, ils recevront les médailles d’Officier de l’Ordre du Mérite National lors de la célébration de la fête de l’Indépendance, le 17 août prochain.

Toute chose qui a fait dire au Pr. Nang que « cette cérémonie témoigne l’importance que les plus hautes autorités accordent à la recherche et la place qu’elle occupe dans le processus d’émergence de notre pays. C’est ici l’occasion, pour nous, de dire toute notre reconnaissance au Président de la République pour ses efforts constants en faveur de l’ensemble de la communauté scientifique du Gabon. Nous espérons que l’honneur qui nous est fait aujourd’hui suscitera encore plus l’émulation chez d’autres compatriotes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here