Gabon – L’opposant André Mba Obame annonce son retour après un an d’absence

André Mba Obame
L’un des principaux opposants gabonais, André Mba Obame, a annoncé samedi par téléconférence son prochain retour au pays, après plus d’un an de convalescence en Afrique du Sud et en France, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Treize mois après mon départ du Gabon, d’où je suis parti en chaise roulante, je rentrerai très prochainement sur mes deux jambes », a annoncé M. Mba Obame par téléphone depuis la France à plus d’un millier de militants de l’Union nationale (UN), un des deux principaux partis d’opposition, dissous par les autorités en 2011.

« Que ceux qui m’ont annoncé comme mort se préparent à lutter contre mon fantôme! », a ajouté l’opposant, précisant que son retour interviendrait dans « moins d’un mois ».

Ancien ministre de l’Intérieur sous la présidence d’Omar Bongo, André Mba Obame s’était présenté à la présidentielle après le décès de celui-ci en 2009, essuyant un échec face à Ali Bongo, fils du défunt président.

N’ayant jamais reconnu les résultats officiels, M. Mba Obame s’était autoproclamé président du Gabon en janvier 2011, ce qui lui avait valu la dissolution de son parti.

En juin 2011, il avait quitté le Gabon pour l’Afrique du Sud pour raisons médicales, avant de rejoindre la France.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...

Covid-19 : Pas de seconde vague de contamination au Gabon

Cumulant encore sa fonction de porte-parole du Comité de pilotage du plan de riposte contre le Covid-19 (Copil) avec celui du ministre de la...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...