Les membres des commissions locales de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) prêtent serment, vendredi, devant le Cour constitutionnelle, dans la perspective des élections communales et législatives partielles prévues le 20 octobre prochain dans deux circonscriptions électorales.

Les législatives partielles concernent le district d’Ikoyi Tsini du département du Komo-Mondah, dans la province de l’Estuaire, siège occupé par l’ancien Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, nommé président du Conseil économique et social (CES), le 9 juillet dernier.

L’élection municipale se déroulera, pour sa part, à Omboué, dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest), où se trouve Port-Gentil, la capitale économique (ouest), suite à la démission de neuf des quinze conseillers municipaux.

Dans un communiqué publié jeudi, la CENAP indique que la campagne électorale s’ouvre le 10 octobre à 0 heure (23H00 GMT) pour s’achever le 19 octobre prochain, la veille du scrutin prévu le samedi 20 octobre.

Les membres se prêteront à ce rituel devant les neuf sages de la Cour constitutionnel.

Le scrutin législatif concerne uniquement le siège du district d’Ikoyi Tsini dans le département du Komo-Mondah occupé par l’ancien Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, promu le 9 juillet dernier président du Conseil économique et social (CES).

Par contre le scrutin communal concerne la mairie d’Omboué dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) consécutif à la démission de neuf conseillers sur les quinze que compte cette commune rurale.

La campagne électorale s’ouvrira le 10 octobre à 00h (23h GMT) pour s’achever le 19 octobre prochain. Le scrutin quand à lui est prévu le samedi 20 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here