Le président Ali Bongo Ondimba sera auditionné mercredi par le Parlement (Sénat et Assemblée nationale) réunis en congrès au Palais Léon Mba, siège de l’Assemblée nationale, a annoncé, mardi, un communiqué de la présidence de la République gabonaise.

C’est la première fois, depuis son accession à la magistrature suprême, en octobre 2009, que le chef de l’Etat se présentera devant le Parlement.

La constitution, notamment l’article 24, dispose que ‘’le président de la République communique avec chaque chambre du Parlement par des messages qu’il fait lire par le président de chacune d’elle. A sa demande, il peut être entendu par l’une ou l’autre des chambres du Parlement réunis en congrès (…)’’.

’’Ces communications ne donnent lieu à aucun débat’’, précise le texte.

Les deux chambres du Parlement, qui ont effectué leur rentrée début septembre, consacrent leur session annuelle à l’examen du budget de l’Etat pour l’exercice 2013, actuellement en cours d’élaboration par le gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here