La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) réunie en assemblée plénière hier à son siège de la cité de la démocratie de Libreville a rendu public la liste des candidatures retenues pour les élections législatives et locales partielles du 20 octobre prochain dans deux sièges du Gabon.

Il s’agit pour les législatives du 2e siège du département du Komo Mondah (province de l’Estuaire) qui enregistre une seule candidature, notamment celle du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), défendu par Dieudonné Meyo Me Nkoghé ayant pour suppléant Augustin Yeyet Eteka, alors que pour les locales du conseil municipal d’Omboué, la bataille sera âprement disputée entre deux listes de quinze (15) membres chacune.

Ainsi, le parti au pouvoir (PDG), qui conduit la première liste sera opposé au regroupement de trois partis de l’opposition dont l’Union du peuple gabonais (UPG), l’Union pour la nouvelle république (UPRN) et le Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS).

L’enregistrement de dossiers de candidatures a pris fin le 14 Septembre dernier à 18h. La date de l’ouverture de la campagne électorale a été fixée au 10 octobre prochain pour s’achever le 19 du même mois, à la veille du scrutin fixé le lendemain, c’est-à-dire le 20 octobre 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here