L’ambassadeur de Chine au Gabon, Sun Jiwen a déclaré jeudi, à Libreville, que son pays entendait renforcer le partenariat “gagnant-gagnant” avec le continent africain.
S’exprimant au cours d’un point de presse, M. Sun Jiwen a affirmé que la coopération avec les pays africains s’intensifiera, tout en rappelant les actions déjà menées par la Chine en Afrique dans divers secteurs socioéconomiques.

Jadis, contré entre la Chine et les Etats africains, ses relations ont connu un nouveau tournant au début des années 1990 où les entreprises chinoises sont arrivées supplantés l’Etat chinois.

Ces échanges bilatéraux ont augmenté entre l’Afrique et la chine rapidement. Entre 2001 et 2006, les exportations du continent vers la chine et ses importations provenant de ce pays se sont accrues en moyenne de plus de 40% et 35% respectivement, soit nettement plus que le taux de croissance du commerce mondial(14%) ou le prix des produits de base(18%) . Les importations et exportations sont passées de 5 milliards à 55 milliards de dollars plaçant ainsi la Chine au 3ème rang des partenaires commerciaux du continent africain après les Etas Unis et l’Union Européenne

Concernant le Gabon, depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1974, leurs relations se sont développées, sans indiqué les chiffres a soutenu, le diplomate chinois.

La Chine importe du Gabon, le manganèse, le bois et le pétrole essentiellement. Par contre plusieurs entreprises chinoises sont installées au Gabon, notamment dans la pêche, la foresterie.

La Chine a aussi réalisé la construction de plusieurs infrastructures au Gabon : le palais de l’Assemblée nationale, le Sénat, le stade de l’amitié sino-gabonaise qui a abrité la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 de football et deux hôpitaux (Libreville et Franceville).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here