spot_imgspot_img

Le document sur la stratégie nationale de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux adopté

le document de stratégie nationale de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux a été vendredi à Libreville, au terme d’un atelier dit de validation du texte y relatif.
Le conseiller technique du ministre de la Justice Bibang Bi Ndong qui clôturait cet atelier à la place du premier ministre Raymond Ndong Sima s’est dit satisfait de voir que ‘’pendant quatre mois d’intenses activités riches en échanges constructifs ont permis aux experts de déboucher sur des conclusions pertinentes qui vont contribuer à optimiser davantage le combat contre la corruption et le blanchiment des capitaux dans notre pays’’.

La représentante résident du Pnud au Gabon, Ulrika Richardson a saisi cette occasion pour inviter le conseiller du ministre de la Justice pour que des démarches nécessaires soient entamées afin qu’au niveau politique on s’approprie ce document de sorte que la mise en œuvre des conclusions commencent effectivement en 2013’’.

Selon Ulrika Richardson, ‘’la corruption a un goût social et économique élevé et il est nécessaire d’y faire face par un engagement fort de tous les acteurs pour que la lutte continue’’.

Les différents ateliers qui se sont succédés ont dressé un état des lieux de la gouvernance et cerner les phénomènes de la corruption et du blanchiment des capitaux à travers leurs manifestations, leurs causes, leurs incidences et conséquences dans les domaines d’activité retenus à cet effet : budgets d’investissement et marchés publics, éducation, forêts et environnement, mines et industries extractives, santé publique, transports et justice, etc.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,801FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES