Décès du chroniqueur sportif Ronny Mba Minko

Ronny Mba Minko, ancien chroniqueur sportif de la radio gabonaise à vocation panafricaine Africa n°1 dans les années 1980 et 1990 est décédé jeudi matin à Oyem dans le nord du Gabon de suite d’une courte maladie, a-t-on appris de sources proches de la famille du disparu.
Selon les proches du défunt, la tragédie a eu lieu alors qu’il tentait en compagnie de son épouse, de regagner Libreville, après l’inhumation de son petit frère.

La postérité retiendra de ce vétéran chroniqueur sportif de renommée internationale qu’il était un professionnel hors pair. Ses prestations en tant que présentateur ou chroniqueur sportif. Ses consultances à travers les chaînes de radio et télévision nationales et internationales resteront longtemps gravées dans la mémoire de ces nombreux auditeurs et téléspectateurs.

Né à Afia, un village du canton Elelem, il y’a environ une cinquantaine d’années où il fait ses études primaires, puis secondaires dans le chef lieu de la province du Woleu-Ntem (nord), qui seront sanctionnées par le baccalauréat.

Ronny Mba Minko montrera son penchant pour la presse, en faisant ses premiers essais à la radio d’Oyem en tant que présentateur.

Il fait ses premiers pas dans la cours des grands en 1981 à Africa n°1, le grand tam-tam africain. Dans cette radio, Ronny Mba Minko parcourra les grands stades africains et du monde. Il a à son actif deux Coupes du monde (le mondial de 1986 au Mexique et celui d’Italie en 1990). Les Coupes d’Afriques des nations (CAN), le disparu en a couvert plusieurs dont la première de sa carrière en 1984 en Côte d’Ivoire.

Ses prouesses dans les commentaires des matchs l’ont valu d’être primé en 1990 à Alger de la médaille de reconnaissance par la Confédération africaine de football (CAF). C’est lui qui affublera à l’attaquant vedette de la sélection du Nigéria, feu Rashidi Yékini le surnom du ‘’taureau de Kadouna’’ en 1993 lors des qualifications pour la CAN 1994 à cause de la puissance et la montagne de muscle qui caractérisait le joueur. Il baptisera également le pillier de la défense camerounaise, Rigobert Song, ‘’l’indien de Yaoundé’’, à cause du foulard noir qu’il arborait sur sa tête.

En 1994 Ronny Mba Minko connaîtra une expérience dans les cabinets ministériels mais toujours dans le domaine du sport. Il sera nommé conseiller en communication du ministre des sports de l’époque, Yolande Biket qu’il accompagnera avec l’équipe nationale du Gabon pour sa première qualification pour une phase finale de la CAN en 1994 en Tunisie.

L’homme amoureux du micro regagnera les salles de rédactions mais cette fois à la Radio Télévision Gabonaise chaîne 1 où il gravira les échelons pour s’asseoir sur le fauteuil de chef de sport.

Agent de l’Etat, il sera muté quelques années plus tard à la deuxième chaîne de télévision pour relever le service des sports.

Ronny Mba Minko est nanti d’un diplôme supérieur en journalisme option radio obtenu en 1989 au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti) de l’Université cheickh Anta Diop de Dakar (Sénégal)

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES