Tirage au sort des CAN U17 et U20, les groupes sont constitués

La Confédération africaine de football a procédé au tirage au sort du Championnat d’Afrique des nations des moins de 20 ans (juniors U20) et des moins de 17 ans (cadets U17).

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique de football des U20, prévue en Algérie du 16 au 30 mars 2013, a eu lieu ce dimanche au siège de la Confédération Africaine de Football (CAF) au Caire et a donné lieu à deux groupes. Le pays hôte, l’Algérie a hérité du groupe A et jouera contre, respectivement le Bénin, le Ghana et l’Égypte. Le groupe B regroupera le Nigéria (détenteur du trophée), le Mali, le RD Congo et le Gabon. Le match d’ouverture du tournoi opposera l’Algérie au Bénin, le 16 mars 2013 à 17h30 au stade d’Ain Témouchent. Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront aux demi-finales du tournoi pour lequel les stades de Ain Témouchent et Oran (Ouest d’Alger) ont été retenus pour le déroulement des rencontres.

Ces 12e édition de la CAN juniors qui se déroulera en Algérie la seconde moitié du mois de mars réunira un mélange de spécialistes de l’épreuve et de néophytes, deux équipes y feront leurs débuts et deux autres disputeront la deuxième phase finale de leur histoire.

Le Ghana, trois fois vainqueur de l’épreuve (1993, 99, 09), reviendra pour la 9e fois. Pourtant la qualification a été longtemps mise en doute par son dernier adversaire, le Maroc. Battus à Accra 4-1, les Marocains menaient 2-0 à la mi-temps du match retour à Rabat. Ils l’ont finalement emporté par 3 buts à 1, score insuffisant pour écarter des Ghanéens qui sont, à ce jour, la seule équipe à avoir remporté le titre mondial de la catégorie (2009).

Championne d’Afrique lors de la première édition en 1991 puis en 2003, l’Égypte disputera, elle aussi sa 9e CAN. Sa qualification n’était pas assurée après sa courte victoire au match aller (2-1) mais elle a su préserver l’avantage en allant obtenir un nul sans but à Luanda.
Le Nigeria, autre lauréat (2005, 11), connaîtra sa 8e phase finale grâce à un doublé de milieu de terrain, Abduljelil Ajagun et un rush de son attaquant, Alhaji Gero contre les Sud-Africains. Les protégés de John Obuh qui avaient obligé Amajita à concéder le nul lors de la première manche tenteront de conserver leur couronne conquise l’année dernière en Afrique du Sud.

Jamais sacré, trois fois demi-finaliste (1995, 2003,11), le Mali a obtenu son billet aux dépens de la Zambie. Après un nul à Kitwe, les Aiglons ont su faire la différence à domicile, démontrant que leur pays possédait un des meilleurs viviers de jeunes. Les Zambiens en ont fait l’amère expérience à Bamako en s’inclinant lourdement sur deux buts de Samba Diallo et un troisième de Tiécoro Kéita.

Le Gabon qui s’est débarrassé du Burkina Faso s’est inscrit pleinement dans le prolongement de son titre continental des U23 au mois de décembre 2011, suivi d’une première participation aux Jeux Olympiques. En Algérie il connaîtra sa deuxième phase finale des U20 après ses débuts en 2003 qui lui avaient valu une 5e place.

Le Bénin, demi-finaliste chez lui en 2005, année de sa seule présence en phase finale, a réussi un joli coup de deux en écartant d’abord la Côte d’Ivoire puis le Sénégal. A chaque fois les petits Écureuils paraissaient une proie désignée pour les Éléphants et les Lions, à chaque fois ils ont fait la différence chez eux avant d’aller d’abord faire jeu égal à Abidjan (0-0) et d’aller gagner à Dakar (1-0). Cette ligne pourrait en faire un challenger inattendu pour le rendez-vous algérien.

La qualification de la RD Congo à Kinshasa contre le Cameroun, finaliste de la dernière édition, a été saluée dans le pays comme un événement. D’abord il fallait écarter les Lionceaux qui avaient remporté la première manche avec une marge intéressante (2-0) et ce n’était pas écrit d’avance; ensuite la large victoire avec quatre buts marqués est synonyme de première présence en phase finale de CAN U20. Qualifiés à la mi-temps en menant 2-0, les Congolais ont marqué un troisième but peu après la pause. Mais un but camerounais à la 73e minute a modifié la donne. A un quart d’heure de la fin, ce sont les Lionceaux qui étaient qualifiés. Mais cette qualification sera de courte durée, quatre minutes, le but de Pierre Botayi Bamato (77e) envoyant définitivement les Léopardeaux en Algérie, un pays qui, lui aussi, connaîtra sa première participation à une phase finale.

Pour le tournoi cadets qui se déroulera du 13 au 27 avril, le Maroc sera tête de série avec le Congo. En l’absence du Burkina Faso, champion sortant, c’est le Congo, troisième de la dernière édition, qui a été désigné tête de série.

Et pour la CAN U17…

Les Ghanéens et les Nigérians seront sur la ligne de départ de la CAN U17 au mois d’avril prochain au Maroc. Les deux pays qui furent champions du monde de la catégorie dans le passé, avaient l’un comme l’autre, manqué les deux dernières éditions. L’ordre est ainsi revenu. Ils sont d’ailleurs les seuls à avoir remporté leurs deux matches du dernier tour éliminatoire.

Le Ghana est resté maître chez lui à Sekondi après avoir battu les Sud-Africains quinze jours auparavant. Mais l’écart est resté le même au match retour, un seul but d’avance pour les Black Starlets, 3-2 à l’aller, 2-1 devant leur public. Les Ghanéens ont frappé d’entrée en marquant leur premier but dès la 5e minute par Emmanuel Boateng. Son camarade Emmanuel Essigba a récidivé au milieu de la seconde période. Les Sud-Africains ont juste sauvé l’honneur peu avant la fin par Nhlakanipho Ntuli.

Le Nigeria avait gagné le premier match à Calabar par 2 buts à 0. Il a encore gagné par 2 à 0 cette fois à Bamako. Isaac Success et Bernard Bulbwa ont confirmé la supériorité des Golden Eaglets qui ont réalisé un parcours impressionnant. En six sorties contre successivement le Niger, la Guinée et le Mali, ils ont marqué 21 fois et n’ont encaissé qu’un seul but. C’est une performance qui devrait leur valoir le statut de favori au coup d’envoi de la compétition le 13 avril.

En revanche le champion en titre, le Burkina Faso, ne défendra pas sa couronne. On savait les Burkinabé en péril après avoir remporté une victoire à minima chez eux (2-1). A Sousse, ils ont subi la lourde loi des Tunisiens qui ont marqué trois buts en moins d’une heure par Bahaeddine Othmane (3e), Houssem Haj Hassen (26e) et Chihab Jebali (53e). Après leur victoire cette année à la Coupe Arabe des Nations des moins de 17 ans, les jeunes internationaux de Abdelhay Ben Soltane continuent ainsi sur leur lancée et réalisent ainsi un nouvel exploit, en attendant peut-être une grande confirmation au Maroc.

La grosse affiche du dernier tour a opposé le Sénégal à la Côte d’Ivoire. Comme attendu après le nul du match aller à Dakar (1-1), les Ivoiriens ont pris le meilleur sur leurs adversaires. Mais ce fut difficile. C’est Angban Bekanty Victorien venu du centre de formation de Chelsea qui a libéré les Ivoiriens. En inscrivant le 2e but victorieux sur penalty (76e), un défenseur sénégalais ayant manié la balle en pleine surface de réparation. Avant cette précieuse réalisation, les Sénégalais tenaient le bon bout. Ils avaient réussi à faire douter leurs adversaires dans la première phase de jeu. En les tenant en échec (1-1) à la pause. Ce sont les Éléphanteaux qui avaient ouvert le score à la 25e minute, Diaby Souleymane mettant sur orbite Ahissan Junior Landry qui battait du plat du pied le gardien Amadou Sy. Alors qu’on s’attendait à un envol du capitaine Kéita Aboubacar et ses coéquipiers, ce sont les Sénégalais qui sonnaient la révolte, égalisant quatre minutes plus tard par Abdoulaye Ndione (29e).

Deux équipes qui semblaient avoir hypothéqué leurs chances lors du premier match s’en sont sorties à leur avantage. Le Gabon qui a fait de la résistance à Porto Novo en contraignant les Béninois au nul, préservant ainsi leur avantage initial d’un but et le Botswana qui était plus mal parti après le nul de Gaborone et qui l’a finalement emporté aux tirs au but. Les Algériens ont dominé la situation se créant de très nombreuses occasions en première mi-temps n’en concrétisant qu’une seule avec un but d’Amir Benbahria à la 20e minute. Mais les Botswanais se sont accrochés sans être réellement dangereux jusqu’à la 68e minute lorsque un tir soudain a foudroyé le gardien Kamel Soufi. Ensuite tout s’est joué aux tirs au but où les visiteurs qui n’avaient pas la même pression ont réussi un sans-faute.

Enfin les Diables Rouges du Congo ont suivi la voie ouverte par l’AC Léopards une semaine auparavant dans la Coupe de la Coupe de la Confédération Orange. En s’imposant 2-0 devant leurs homologues tanzaniens ils ont décroché le sésame pour le voyage du printemps au Maroc, confirmant qu’un vent nouveau souffle dans le pays de Dolisie à Brazzaville en passant par Pointe-Noire.
La cuvée 2013 des cadets africains semble prometteuse et si le Ghana et le Nigeria s’en iront sur place avec le dossard de favori, d’autres pourraient leur voler la vedette sur place. Le Nigeria compte une victoire dans l’épreuve en 2007, vainqueur en finale du Togo à Lomé (1-0) ; le deuxième et dernier titre du Ghana remonte à 1999 après une victoire lors de la première édition de la CAN U17 au Mali en 1995.

CAN U17 :

Groupe A U17 : Maroc, Gabon, Tunisie, Botswana
Groupe B U17 : Congo, Côte d’Ivoire, Nigéria, Ghana
CAN U20 :

Groupe A U20 : Algérie, Benin, Ghana, Égypte
Groupe B U20 : Nigéria, Mali, RD Congo, Gabon
Source : CAF

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES