Nouveaux atouts pour la gestion du transport aérien gabonais

Le ministre gabonais délégué des Transports et de l’Aviation Civile, Emmanuel Jean Didier Biyé vient de regagner le pays après un long périple européen, avec dans sa gibecière deux accords pour une gestion améliorée et facilitée des opérations de vol avec le Luxembourg et la France.

Avion cargo Cargolux – © D.R.

Après une tournée européenne entamée le 26 novembre 2012, le ministre délégué des Transports et de l’Aviation Civile, Emmanuel Jean Didier Biyé a regagné Libreville avec plusieurs accords de partenariat commerciaux signés avec le ministre luxembourgeois du Développement Durable et des Infrastructures, Claude Wiseler et son homologue français Frédéric Cuvillier.

Au Luxembourg, Emmanuel Jean Didier Biyé a échangé avec son homologue luxembourgeois, Claude Wiseler, sur les possibilités d’un partage d’expérience et d’un enrichissement mutuel dans le domaine du transport aérien. À la suite de cette communication, un accord de coopération permettant à la compagnie Cargolux d’opérer plus facilement entre les deux pays a été paraphé. Désormais, la compagnie va disposer d’un permis permanent lui permettant de réaliser trois vols réguliers par semaine. L’exploitation des droits de trafic entre les deux capitales sera assurée par les compagnies Cargolux et la compagnie Sky Gabon.

De même, le transport de fret va ainsi s’améliorer car les trois trajets hebdomadaires permettront d’augmenter le volume de marchandises et Cargolux va pouvoir s’appuyer sur Libreville, pour agrandir son réseau africain. La compagnie souhaite prochainement ouvrir des lignes à Brazzaville (Congo), Kinshasa (RD Congo), Lagos (Nigéria) et à Johannesburg (Afrique du sud).

Rencontre entre Jean Emmanuel Biyé et son homologue français Frédéric Cuvillier – © D.R.

À Paris, la seconde étape de son séjour, le ministre gabonais délégué des Transports et de l’Aviation Civile a été reçu par son homologue français Frédéric Cuvillier. Au cours de leur entretien, les deux hommes ont passé en revue les questions liées aux perspectives de renforcement des capacités de l’aviation civile gabonaise, à l’entretien de la voie ferrée Owendo/Franceville et à la circulation urbaine à Libreville.

Les deux hommes ont ensuite procédé à la signature du nouvel accord bilatéral de transport aérien qui remplace le texte signé en 1977 devenu manifestement anachronique par rapport aux nouveaux enjeux, aussi bien en matière de sécurité que de sûreté de l’aviation civile internationale.

Selon le site de l’agence nationale de l’aviation civile gabonaise, le nouvel accord tient compte de l’évolution de ces normes internationales et s’intègre aux réalités liées au développement des relations de coopération entre le Gabon et la France. L’une des évolutions remarquables de cette coopération bilatérale est l’octroi à la compagnie Air France du droit d’effectuer désormais 7 vols par semaine à destination du Gabon, ce qui devrait avoir pour corollaire, comme l’a réclamé le ministre des Transports, la baisse des prix du billet entre Libreville et Paris.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES