Challenge de tennis UAG vie : à vos raquettes !

Le coup d’envoi du tournoi de tennis dénommé «Challenge UAG vie» sera donné ce jeudi 13 décembre, sur les installations du Club Saoti dans le premier arrondissement de la commune de Libreville, ont annoncé le mercredi 12 décembre dernier les organisateurs de l’événement lors d’une conférence de presse.

Le président de la Fegaten, Samuel Minko Mindong © Loïc Ntoutoume / Gabonreview.com

Pendant trois jours, le club Saoti vibrera au rythme du tennis à travers le Challenge UAG vie qu’il abrite depuis ce 13 décembre. Le fairplay et le respect de soi, valeurs cardinales pour chaque sportif, sont les recommandations et normes premières prônées par les organisateurs de cette grand-messe du tennis national, à savoir la Fédération gabonaise de tennis (Fegaten) en partenariat avec l’Union des assurances du Gabon-Vie (UAG-Vie).

Ouvrant les échanges par l’observation d’une minute de silence en la mémoire de l’un des vices présidents de la Fegaten, Jean-Claude Nguema Mintsa et du journaliste sportif Ronny Mba Minko, le président de cette instance dirigeante, Samuel Minko Mindong, a tenu à souhaiter la bienvenue aux champions provinciaux.

Ils sont 44 tennismen (hommes et femmes) confondus venus de trois provinces, notamment l’Estuaire, le Haut Ogooué et le Moyen Ogooué, pour rivaliser d’adresse durant trois jours au cours de ce Challenge UAG-Vie. «Il faut qu’on sente que vous avez envie de jouer, le sponsor doit pouvoir le lire en vous. De par l’investissement consentit pour la jeunesse gabonaise, nous attendons de vous des matchs comme nous n’en n’avons jamais eu ici. Surtout que parmi vous, il y a des jeunes qui ont représenté le Gabon sur les terrains de tennis africains au cours desquels nous avons eu des médailles d’or au Togo et au Sénégal, notamment, Daniel, et des médailles d’argent pour Paterne et Coralie», a réclamé le président de la Fégaten, Samuel Minko Mindong en guise d’exhortation.

«Pour notre groupe, cette année n’est qu’une étape qui nous aidera à faire grandir cet évènement dont nous sommes partenaires. Les raisons de cette continuation sont nombreuses, tout d’abord parce que les valeurs du sport sont fédératrices, fondatrices dans certains cas, pour des hommes et pour les États. Ensuite parce que le sport touche la jeunesse essentiellement et, en tant qu’entreprise citoyenne, il est important pour nous d’apporter quelque chose à la jeunesse», a déclaré Gildas N’zoumba pour sa part, avant d’ajouter que, «le groupe Sunu auquel nous appartenons et le tennis, partageons les mêmes valeurs, notamment celle de l’effort, la technicité, la performance, la réussite. Nous souhaitons à travers ce sponsoring, manifester notre adhésion aux valeurs déclinées».

Organisée en deux compétitions, à savoir le simple monsieur et simple dame, les vainqueurs de ce challenge empocheront la somme de 700 000 francs pour le champion et 400 000 francs pour la championne.

L’actuel champion du Gabon junior, le jeune Wolfgang, n’a pas pu cacher ses ambitions pour ce rendez-vous du Saoti : «ce qui pour moi, paraît important en tant que numéro un junior, c’est d’essayer déjà de gagner le tournoi pour pouvoir montrer que j’ai progressé au cours de l’année avec les différents tournois auxquels j’ai participé, en particulier la coupe d’Afrique de tennis qui s’est déroulée au Sénégal», a-t-il confié.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES