Une adolescente de 14 ans échappe à un mariage forcé à Mouila

Une adolescente de 14 ans, nommée Tako Sako, de nationalité malienne a échappé à un mariage forcé par le comité de vigilance contre la traite d’enfants de la province de la Ngounié (sud)? a appris jeudi l’AGP.

Le père de l’adolescente, Sako Cheik Oumar Tidiane qui n’a pas nié les faits, a indiqué au facilitateur des Affaires sociales qu’il ‘’a épousé sa deuxième femme à l’âge de 16 ans au Mali et comme sa fille n’a pas fréquenté cette année, il a préféré la faire venir à Mouila (Gabon)’’.

L’enfant, qui était menacé par ses parents qui l’obligeaient à se marier à un inconnu, avait choisi de quitter le domicile familial le 5 décembre dernier à 20h.

Le hasard avait conduit l’adolescente à croiser le chemin de Nicky Judith Nzatsi, une gabonaise âgée de 35 ans et employée au Centre de lecture et d’action culturelle (CLAC) de l’hôtel de ville, qui avait tout de suite observé l’attitude stressante et désespérée de la gamine.

‘’Comment fait-on pour emprunter un taxi pour se rendre à la gare ? Car, je vais à Libreville chez mon oncle maternel’’, avait spontanément demandé la jeune Tako Sako.

Mme Nzatsi opta plutôt pour la négociation au lieu de laisser la petite courir des risques et surtout devant l’impossibilité de trouver un moyen de déplacement commun pour Libreville à cette heure du soir.

La première proposition de Mme Nzatsi fut de conseiller la gamine de regagner le domicile familiale et de voyager le lendemain, elle opposa un non catégorique, alors les deux dames ont convenu de passer la nuit ensemble.

Au levé du jour, Mme Nzatsi accompagna son hôte d’une nuit à la gare. ’’Une fois le billet acheté et en attendant le départ, elles sont violentées par un groupe d’hommes de sujets maliens voulant à tout prix soulever l’enfant’’, rapporte la fiche d’intervention sociale urgente, qui précise que ’’la jeune fille s’est agrippée à Mme Nzatsi en demandant secours’’.

Devant ce spectacle désolant où des menaces étaient proférées, Mme Nzatsi va se rendre au commissariat de police expliquer la situation.

Lors de l’investigation du service des affaires sociales, l’adolescente a averti : ’’moi, je ne veux pas me marier pour le moment, si je reste ici je vais mourir’’, qui a rappelé qu’une ‘’proposition de même nature a été refusée au pays par sa grand-mère, le père voulant la marier à son neveu déjà polygame’’.

On comprend maintenant que l’arrivée de la jeune Tako Sako au Gabon était pour l’éloigner de sa grande mère qui s’était opposée à un premier mariage.

Des révélations qui ont convaincu la coordinatrice provinciale des Affaires sociales, Adrienne Makoyo à éloigner l’enfant des parents et de la police déclarant ces milieux ’’inappropriés et inadaptés pour accueillir la jeune fille ou de la mettre en confiance’’.

Quelques habitants informés de la situation souhaitent que le tribunal dise le droit, afin que le cas de la jeune fille malienne serve d’école aux autres ressortissants ouest africains vivant dans la localité et au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,699FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES