Prévention routière pour éviter une hécatombe durant les fêtes

Face à l’une des plus importantes causes de mortalité au niveau national, le ministère des Transports, en partenariat avec la compagnie pétrolière Shell Gabon, a lancé récemment une campagne de sensibilisation à l’endroit des usagers de la route à la veille des fêtes de fin d’année. Cette initiative vise à réduire le taux d’accident sans cesse croissant dans le pays.

Le cimetière est la destination commune des chauffard, piétons et alcooliques au volant © Tiphaine Saint-Criq

Le projet s’inscrit en outre dans le cadre de la décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020, lancée par les Nations Unies afin de stabiliser, puis de réduire le nombre de décès dus aux accidents de la route. Il s’articule en effet autour de multiples activités de sensibilisation et de prévention tant au niveau national que régional.

Au Gabon, il ne se passe un seul jour sans que les médias ne relaient des accidents dramatiques qui se sont produits dans telle ou telle autre localité du pays. Ils sont régulièrement les lieux des drames, ceci d’autant qu’ils sont généralement à l’origine des pertes en vies humaines ou des séquelles qui marqueront à vie les victimes.

Les statistiques de la direction générale de la Sécurité routière indiquent que «3 302 accidents de la voie publique ont été portés à la connaissance des Forces de Police Nationale dont 2 419 accidents avec dégâts matériels, 585 accidents avec dégâts corporels, 184 accidents sans tiers et 114 accidents suivis de décès. Ce chiffre était de 1 597 l’an dernier soit une augmentation de 106,76%».

Cette campagne a l’ambition de lutter contre les principales causes d’accidents qui sont les excès de vitesse, la consommation d’alcool, l’usage du téléphone portable en conduisant et l’ignorance du code de la route, notamment en cette période de grande dangerosité sur les routes du pays.

«A l’approche des fêtes de fin d’année, nous estimons qu’il est impératifs d’intensifier la sensibilisation sur la sécurité routière, afin de rappeler aux Gabonais quelques règles de bases», a précisé le ministre délégué au Transport, Emmanuel Biyé qui a interpeller la population sur la nécessité d’appliquer les recommandations qui leurs sont faites pour cette période particulière, mais également pour les années à venir.

Pour beaucoup de conducteurs, ce sera indéniablement une première, certains ayant acheté leur permis sans jamais suivre de cours d’auto-école, d’autres n’ayant visiblement rien retenu de ces cours, d’autres encore conduisant tout simplement sans permis ni assurance.

De ce point de vue, l’attitude de la police, en général plus apte à encaisser les « pourboires et cocas » qu’à verbaliser les cas de conduite dangereuse, d’alcoolémie manifeste ou de non respect du code de la route, sera déterminant, rien ne pouvant se faire sans répression juste et effective.

La campagne sera menée sur les panneaux publicitaires et sur les supports audiovisuels. Elle se déroulera durant l’année 2013 et s’opèrera par tranche et par cible.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES