La CGC a son premier cahier statistique

Le Conseil gabonais des chargeurs (CGC) a présenté mercredi son premier cahier statistique. Il s’agit d’un document qui ambitionne de réorganiser l’administration de cette institution, d’optimiser ses résultats, mais aussi de faire la lumière sur les activités de ce secteur, son évolution et le contrôle des échanges.

© CGC

«Nous reprenons une structure qui a connu des problèmes aux niveaux des ressources humaines, financières et techniques. C’est un défi pour la nouvelle direction générale de les résorber en apportant des pistes de solutions», déclarait Liliane Nadège Ngari, la directrice générale du CGC lors du Conseil d’administration en 2012.

Liliane Nadège Ngari, directrice générale du CGC © CGC

Ce document, le premier du genre dans ce service, vient ainsi comme l’une des premières réponses. Il a été élaboré avec le concours de la direction générale des Statistiques. Il contient des informations importantes et essentielles que sont les statistiques générales, les différents modes de conditionnement des marchandises, des tableaux, des graphiques et des commentaires décrivant et illustrant les échanges générés par le commerce extérieur du Gabon.

Le Conseil gabonais des chargeurs a d’ailleurs pour objectifs de contribuer à la fluidification des échanges entre le Gabon et les autres pays, d’agir sur la qualité des services fournis au niveau de la plateforme portuaire du Gabon et de défendre les intérêts des Chargeurs en vue de la promotion de la chaîne de transport ainsi que des produits d’exportation.

Pour cet événement, Ibrahim Okanga Souna, directeur des trafics et statistiques de l’observatoire multimodal a fait un exposé qui lui a permis de mieux présenter ce cahier aux opérateurs économiques venus à cet effet, avant que Liliane Nadège Ngari ne le remette officiellement au représentant du ministre des Transports.

D’emblée, on note que le volume des exportations, pour la période retracée dans le document, se situe à 14 683 618 tonnes, pour une valeur (FOB) estimée à 4 771 milliards de francs CFA. Le flux des marchandises conteneurisées représente, en nombre de conteneurs, 23 488 unités à l’export. Soit 32 632 équivalents vingt pieds (EVP) et 43 970 unités à l’import, soit 63 740 EVP.

Le matériel roulant importé au cours de la période compte 19 428 unités contre 209 à l’export. Les exportations de vrac hors pétrole se situent à 4 809 717 tonnes tandis que les importations plafonnent à 1 252 950 tonnes.

La Direction Générale du CGC émet le souhait de rendre ce cahier trimestriel pour plus de clarté dans la gestion.

Le Conseil gabonais des chargeurs (CGC) est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Il est placé sous la tutelle technique du Ministère des Transports. Le Conseil gabonais des chargeurs a pour mission de négocier avec les armateurs et les conférences maritimes, en vue d’une régularisation des taux de fret applicables au Gabon ; de veiller à l’application effective des taux de fret homologués ; de mettre en œuvre des mesures et mécanismes de réglementation du trafic et de rationalisation de la desserte maritime ; de mener toutes actions ou études en vue de l’harmonisation et de la simplification des formalités administratives et juridiques en matière de transfert ; d’encadrer le trafic maritime commercial par la gestion et le contrôle des droits de trafic relatifs à toutes les cargaisons maritimes générés par le commerce extérieur du Gabon et de veiller à la répartition des cargaisons.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions dans un camp militaire à Bata, le nombre des victimes est inconnu

Au moins quatre puissantes explosions ont fait "des victimes" dimanche dans un camp militaire et ses environs dans la capitale économique de Guinée équatoriale...

Troubles au Sénégal: le médiateur de la République appelle Macky Sall à «écouter la jeunesse»

Le climat est toujours très tendu au Sénégal, secoué depuis mercredi par des manifestations qui ont fait au moins 5 morts confirmés, avec le...

Birmanie: les manifestants déterminés, raid mortel contre l’opposition politique Publié le : 07/03/2021 – 19:41 Des manifestants pro-démocratie fuient les gaz lacrymogènes lancés...

En Birmanie, la répression ne faiblit pas contre les manifestants pro-démocratie. À nouveau dans la rue, ce dimanche, pour protester contre le coup d'État...

Gabon: Lambaréné, Fougamou et Mouila secoués par un tremblement de terre de magnitude 4,9

Ce samedi 6 mars 2021 un séisme de magnitude 4,9 s’est produit à 47 km au sud de Lambaréné, au Gabon, a rapporté le...

Émeutes au Sénégal : la contestation prend de l’ampleur, Sonko devant le juge lundi

Le Sénégal va au-devant de nouvelles journées à hauts risques à partir de lundi, un collectif formé après l’arrestation du principal opposant au pouvoir...

Quatre morts dans les pires émeutes depuis des années au Sénégal

Quatre personnes sont mortes vendredi dans des manifestations réclamant la libération de l'opposant Ousmane Sonko, à Dakar, au Sénégal. Les autorités sénégalaises ont promis de...

Suivez-nous!

1,732FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES