La diaspora gabonaise contente de l’économie du pays en 2013

De nombreux gabonais de France, interrogés par Gabonews, ont salué avec joie le taux de croissance économique du Gabon qui pourrait atteindre 7% en 2013, selon le rapport du FMI.
« C’est une très bonne nouvelle pour le Gabon et nous souhaitons que les populations tirent profit de nos ressources naturelles car plus d’un tiers de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté. Que ceux qui dirigent le Gabon prennent conscience de cette performance et se mettent résolument au travail », nous a dit Regis Kouedé, doctorant en Droit.
«Lentement mais sûrement ; on commence a récolté les fruits de l’émergence et des reformes initiées depuis 2009 par le président de la République. Pour moi, cette victoire revient au peuple gabonais qui a choisi en août 2009 le président Ali Bongo pour diriger le Gabon après la mort de son successeur Omar Bongo Ondimba. Que ceux qui pensent que le Gabon est dirigé par les amateurs, s’alignent derrière le président pour bâtir le pays », a déclaré Amélie Mvie étudiante en Sciences économiques.
A côté de cette gamme de sentiments positifs, nombreux ont dénoncé certaines dérives, notamment le manque d’eau potable et d’électricité dans plusieurs quartiers de Libreville, la pré collecte des ordures ménagères dans les quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, sans oublier la grève qui paralyse depuis plusieurs jours le tam-tam d’Afrique, Africa N°1.
« Le peuple gabonais est assis sur une mine d’or, mais paradoxalement, il est rongé par la pauvreté. Il nous manque parfois l’essentiel dans certains quartiers de Libreville ou dans les capitales provinciales et départementales. Que les décideurs apportent un peu plus aux gabonais en 2013 », a souhaité Alexandre Oyima, Master 2 en Informatique.
Selon le rapport du FMI, la situation reluisante de l’économie gabonaise dépend des investissements consentis pat l’Etat gabonais, les revenus issus de l’exploitation des principales ressources minières et les activités de transformation du bois.
GN/JJS/SM/PGM/YKM/12
REVENIR

Ajouter un commentaire

Commentaire de Jean Raymond | 24-12-2012 | 16:23
Penser aux pauvres en 2013, juste un peu…Gabon d’abord et vos ventres en dernière position.
Commentaire de paul moussavou ndong | 24-12-2012 | 19:49
Arretez de parler au nom de la diaspora. Il s’agit là d’une diaspora corrompue. ali bongo est loin de réaliser ses 35 000 logements de son mandat. il a détourné 2500 milliards du budget d’investissement en 3 ans de mandature sans construire plus de 100 km de route bitumées. Tous les ptits projets annoncés sont financés avec le concours des bailleurs internationaux. Aucun projet au gabon n’est financé sur fond propre. C’est la diaspora PDG qui n’a pas les yeux ouverts …
Commentaire de Justin Ndong | 25-12-2012 | 10:58
Les preuves de ce que tu dis Paul. Bravo au gouvernement.
Commentaire de paul moussavou ndong | 25-12-2012 | 16:02
Réponse à Justin,
Vous me demandez les preuves de mes affirmations, cela prouve à suffisance que vous êtes incultes. Vous vous etes limités à votre formation initiale point barre. Vous n’êtes pas cablé sur les chaines internationales autrement dit la simple actualité n’est point votre culture. Forcément pour savoir qu’ali bongo détourne plus que son père adoptif, il suffit de taper sur le moteur de recherche google le mot clé : ALI BONGO ONDIMBA. Vous tomberez pile poil sur l’autel de la françonnerie gabonaise qui pilote les richesses du GABON depuis 46 ans. Votre mentor est un architecte de l’univers sur le dilapidation des deniers régaliens. il a reçu 756 milliards de cfa d’investissement en 2010, il a reçu 853 milliards de CFA d’investissement en 2011, il a reçu 900 milliards de cfa d’investissement en 2012, il a reçu 400 milliards d’excédents pétrolier en Octobre 2012. Les 5 principaux chantiers qu’il a minablement lancé n’ont pas couté plus de 500 milliards en 3 ans : Olam à oyem 105 milliards, can 2012 don de la chine, Rehabilitation du pont de KANGO 30 milliards, 3 echangeurs 50 milliards, pont de mayumba 30 milliards, pgm d’électricité poubara et chute impératrice 50 milliards, hopital agondje, owendo et CHU 30 milliards. 100 km de route bitumé 100 milliards. Tous ses projets sont financés à plus de 80 % par les bailleurs internationaux. Alors vous voyez qu’on est loin d’atteindre 2500 milliards de cfa du budget de l’état gabonais. Ali Bongo sera pendu comme sadam hussein tôt ou tard. amusez vous bien. Tchaouoo

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,710FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES