L’Adere tente de revenir dans le jeu politique

Empêtrée depuis 2009 dans des querelles de personnes et une gouvernance mitigée, l’Alliance démocratique et républicaine (Adere), dont le 4e congrès ordinaire s’est tenu les 22 et 23 décembre 2012, entend repartir sur de nouvelles bases. Pour cela, des réaménagements ont été apportés à la structure allant de la direction à la base.
Dieudonné Pambo, nouveau président de l’Adere © D.R.

Pour montrer leur ambition de s’inscrire parmi les partis politique qui participent à l’action, l’Adere a décidé, à l’issue de ce congrès, de changer de leader. C’est l’ancien secrétaire général, Dieudonné Pambo, qui a été promu président. Entre temps, l’ancien vice-président de la République, qui occupait ce poste, a décidé de se mettre en retrait, chose qu’il a d’ailleurs fait depuis 2009, notamment après en refusant de donner des consignes de vote pour l’élection présidentielle. Il affirme vouloir maintenant se consacrer à la culture de riz dans son village.

Au poste de secrétaire, c’est l’ancien président de la Chambre de commerce, Joachim Mapaga, qui été élu par les congressistes. Le mot d’ordre est de redynamiser le parti et de lui redonner une place sur l’échiquier politique national. Car, en décembre 2011, lors des élections législatives, cette formation avait pointé zéro députés à son compteur. Elle mise sur les prochaines élections locales pour se redonner vie.

Entre temps, l’Adere a confirmé son orientation politique qui s’articule autour de la ligne de conduite fixée par la majorité républicaine pour l’émergence soutenant le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Les militants ont pris l’engagement solennel d’appuyer l’action du président de la République et de le soutenir lors d’une éventuelle candidature. Du coup, l’Adere, lors des prochaines élections présidentielles, ne présentera pas de candidat si Ali Bongo Ondimba décidait de se représenter.

Comme autres changements intervenus lors de ce 4e congrès, on note la révision des statuts et du règlement intérieur. Les amendements ont permis de créer un Conseil politique qui se chargera des missions de régulation et de suivi. Et c’est ce Conseil politique qui tient désormais lieu de Congrès extraordinaire. En outre, il peut procéder à la révision des statuts et du règlement intérieur, du projet de société et de la ligne politique du parti, ainsi qu’à la radiation d’un membre élu du bureau exécutif.

On note également que les secrétaires provinciaux ont été supprimés suite aux difficultés liées à leur organisation. Ce qui fait que les missions qui leur étaient assignées sont dévolues aux conseillers politiques provinciaux (anciens secrétaires) et les chefs de délégations provinciales au Conseil (ancien bureau) politique.

Dieudonné Pambo prend les rênes de cette formation alors que, depuis un moment, il était de tous les voyages présidentiels. Le nouveau président de l’Adere affirme qu’il s’agit, pour le président de la République, d’impliquer tout le monde dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de société et de créer des consensus autour des décisions d’intérêt national.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES