Le président français, François Hollande a demandé vendredi à Paris, aux africains de soutenir les efforts de l’armée française au Mali.
« Je vais au Mali pour négocier la paix et la stabilité politique du Mali. Je vais au Mali pour soutenir nos soldats. Je vais au Mali pour demander aux africains de nous rejoindre et aux dirigeants africains de prendre la relève des opérations », a déclaré Hollande à la presse française pour justifier le mobile de son voyage officiel à Bamako.
Le numéro un français, est attendu au Mali ce samedi pour y rencontrer son homologue malien, Dioncounda Traoré. Accompagné de trois ministres : Laurent Fabius pour les Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian pour la Défense et Pascal Canfin chargé du Développement, Hollande ira à Tombouctou, au nord du Mali où une partie des combattants islamistes en perte de vitesse, se sont retranchés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here