« MBOLO SAMBA », est le mot qu’a bien voulu adresser Hass Nziengui, directeur général adjoint chargé de la radio à Gabon Télévision, à tous ceux qui ont répondu présent à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la radio ce mercredi 13 février.
La journée a été marquée par des débats et des expositions des différentes radios qui ont permis à chacune de prendre la mesure de la consistance des défis à relever alors que le réseau hertzien est vieillissant et relégué au second plan même s’il permet toujours d’avoir l’information dans les coins les plus reculés.
Les professionnels, hommes et femmes de radio tentent de faire de la radio gabonaise un instrument de développement qui résiste aux TIC et notamment aux réseaux sociaux actuellement prisés par les jeunes.
La radio reste encore selon eux,un vecteur puissant de transmission de l’information au Gabon et à travers le monde, c’est en tout cas le message qu’ils ont tenu à faire passer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here