Anicet-Yala-coatch-U20Après une préparation satisfaisante à Libreville, la sélection gabonaise de football U20 a quitté la capitale gabonaise, le 10 mars, en direction d’Alger en Algérie. Elle y prendra part, du 16 au 30 mars prochain, à la 12e édition de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) de sa catégorie.

Quelques jours avant leur départ, les poulains du coach Anicet Yala, ont battu, en match amical, le club FC 105 de Libreville par un score de 2 à 1. Une victoire qui a ravi le technicien gabonais qui n’a pas tarit d’éloges à l’endroit de son groupe. «C’est positif de savoir que les gars, mentalement, peuvent se surpasser», a-t-il déclaré.

24 heures après leur arrivée aux pays des Fennecs, la sélection gabonaise a eu sa première séance d’entraînement à huis clos sur la pelouse synthétique du stade d’Es-Senia, à Oran, située à Nord-ouest de l’Algérie, à 432 km de la capitale Alger. Les Panthères gabonaises U20 participeront pour la deuxième fois à une phase finale de la CAN U20, après celle tenue en 2003 au Burkina Faso.

L’équipe gabonaise fait partie de la poule B regroupant le Nigeria (tenant du titre), le Mali et le RD Congo. Les rencontres seront disputées au stade Ahmed Zabana d’Oran. La poule A est programmée à Ain Témouchent et regroupe l’Algérie, l’Egypte, le Ghana et le Bénin. Les coéquipiers du milieu de terrain du club de Sfax (Tunisie), Didier Ibrahim Ndong, entameront la compétition le 17 mars face RD Congo, avant de croiser le fer avec le Nigeria, le 20 mars et le Mali, le 23 mars à Ain Témouchent.

Les quatre demi-finalistes représenteront l’Afrique au mondial, prévu en Turquie du 21 juin au 13 juillet. Un objectif largement à la portée des Gabonais, s’ils s’appuient sur les valeurs qui les ont conduit à la phase finale, notamment la solidarité, la combativité et… le beau jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here