Au-marché-de-Venez-voir-465x190 A l’image de la Communauté internationale, le Gabon a célébré le vendredi 15 mars dernier la Journée mondiale des droits des consommateurs, sur…

Libreville, 18 mars 2013 (Infos Gabon) – A l’image de la Communauté internationale, le Gabon a célébré le vendredi 15 mars dernier la Journée mondiale des droits des consommateurs, sur le thème national de : « la lutte contre la vie chère, une responsabilité pour tous ». A-t-on constaté.

A en croire les organisateurs, cette Journée interpelle tous les secteurs publics privés et associations, en vue de protéger les droits des consommateurs. Notamment le droit aux produits sains, à l’information, le droit de choisir, le droit à l’environnement, à l’éducation, à la réclamation et à la compensation.

Selon certains analystes et observateurs de la vie économique, la cherté de la vie est causée au Gabon par de nombreux facteurs dont l’insuffisance de la production nationale et la hausse des prix des denrées alimentaires sur les marchés internationaux.

On n’est pas sans savoir que pour lutter contre la vie chère et mieux protéger les droits des consommateurs, l’Exécutif gabonais a pris depuis quelques mois de nombreuses mesures, notamment l’instauration d’un régime de liberté contrôlé des prix des produits alimentaires de consommation courante, d’origine importée et locale, la suspension des droits de douane et la taxe sur la valeur ajoutée pour la même catégorie de produits.

D’après une source officielle, la mise en application de ces nombreuses mesures a coûté plus de 11 milliards de FCFA à l’Etat.

Il sied d’indiquer que c’est le Ministre gabonais délégué à l’Economie, Désiré Guedon, qui a piloté les activités liées à la célébration de ladite Journée, organisée par la Direction Générale de la Concurrence et la Consommation (DGCC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here