Quatre personnes, dont une femme enceinte, ont trouvé la mort, mercredi près du village Ekouk à 170 km de Libreville, sur la Nationale 1, à la suite d’une collision entre un camion de transport de boissons et un bus qui avait à son bord une trentaine de passagers.

Les victimes se trouvaient à bord d’un bus de marque Nissan Coaster, immatriculé CC 175 AA, appartenant à l’Agence de voyage ‘’Bibi transport’’.

Selon nos sources, ‘’le drame s’est produit lorsque le camion de boissons de marque Isuzu, immatriculé 3046 G1Z, est entré en collision avec le bus de l’Agence de voyage transportant une trentaine de passagers vers Libreville’’.

‘’le camion transportant la boisson a brusquement quitté sa trajectoire pour aller percuter violemment le bus Coaster qui venait en face, tuant quatre personnes, dont une femme enceinte et faisant de nombreux blessés graves’’, rapportent les témoins de l’accident.

Ils indiquent qu’il ‘’a fallu que les secouristes usent de grands moyens pour extraire les corps coincés dans l’amas de ferraille’’.

Les accidentés ont tous été évacués en urgence vers l’hôpital militaire où des interventions chirurgicales ont été pratiquées sur certains blessés graves. Les témoins rapportent que ‘’le chauffeur de l’agence de voyage Bibi transport a tenté d’éviter le choc’’.

Aussitôt informés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Kango (Péage) se sont rendus sur place pour effectuer le constat. Les deux chauffeurs ont ensuite été interpellés, puis placés en garde à vue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here