spot_imgspot_img

Rendre la prévention des risques professionnels plus efficace

Le ministre de l’Economie, de l’Emploi et du Développement durable, Luc Oyoubi a préconisé de rendre la prévention des risques professionnels plus efficace sur les lieux de travail, à l’ouverture mardi à Libreville, de la conférence-débat marquant la fin des manifestations de la 12e journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

Le ministre Luc Oyoubi a relevé l’ambiguïté de donner définir par ce que l’on entend par maladies professionnelles en soulignant qu’aucune ‘’maladie professionnelle n’a jusqu’à nos jours fait l’objet d’une déclaration’’.

Pour M. Oyoubi ‘’le système de gestion de la sécurité et de la santé au travail du Gabon se caractérise par la faiblesse du cadre juridique et institutionnel’’, expliquant, par ailleurs, que c’est ‘’une curiosité qui pose problème’’ citant l’exemple ‘’des travailleurs des secteurs de l’économie rurale et informelle’’.

‘’ce personnel est exposé à des niveaux de risques très élevés, dans la mesure où il se trouve hors du système qui assure la prévention, le recensement et l’indemnisation de ces maladies dites professionnelles’’, a précisé le ministre.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration conjointe de la 12e journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail et de la 17e journée africaine de la prévention des risques professionnels, sous les thèmes respectifs « Prévention des maladies professionnelles » et « Améliorer la collecte et la déclaration des maladies professionnelles pour mieux orienter la prévention et la prise en charge ».

Le secrétaire général, Jean Philippe Ndong Biyogho a rappelé que ‘’la célébration de la 12ème journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail donne l’occasion d’organiser les actions de sensibilisation des administrations, des employeurs et des travailleurs, sur la nécessité de la prévention des risques professionnels pour faire face au danger rencontré dans le monde du travail’’.

Il a été constaté qu’il y avait un déficit énorme de culture de prévention des risques professionnels, tant au niveau des employeurs qu’au niveau des travailleurs’’, a insisté M. Ndong Biyogho.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES