DSC_7462-ece35ccdLe lycée technique national Omar bongo Ondimba de Libreville a enregistré samedi, la présence du commandement en chef des Forces de Police Nationale, le Général, Léon Mistoul et de l’équipe de l’unité de l’Office centrale antidrogue (Oclad) dans le cadre d’une campagne de sensibilisation des élevés de cet établissement sur les méfaits de la vente et de la consommation de la drogue.
Le proviseur du lycée a marqué sa satisfaction quant au choix de son établissement pour l’aider à ressouder ce phénomène qui devient insupportable. La hausse de la consommation de ces produits par les élèves de son établissement entraîne la monté de la violence et une baisse considérable des résultats.
Cette sensibilisation n’est pas rentrée dans les oreilles de sourds. Les élèves ont manifesté un grand intérêt pour les exposés qui ont été faits par les éléments de l’Oclad.
Il faut rappeler que la drogue rend dépendant et agit sur l’aspect pédagogique, notamment en entrainant l’échec scolaire. Il est donc important d’agir vite et à la base avant qu’il ne soit trop tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here