Le Conseiller chargé de la Fonction publique et du suivi de la rémunération des agents publics gabonais, Jean Marie Ogandaga a annoncé samedi, dans un entretien avec Gabonews à Paris, la nouvelle grille de rémunération au Gabon et la révision des pensions des retraités pour cette fin d’année 2013.

« Nous avons une grille de rémunération unique des agents civils sauf les magistrats et les militaires qui ont deux grilles. Et ça c’est la faiblesse de notre système car on ne peut rémunérer tout le monde au même niveau. Il faut donc l’équité pour rendre notre fonction publique plus compétitive et dynamique. Ceux qui ont fait plus d’efforts doivent aussi mériter un bon salaire», nous a confié l’ancien directeur général de la solde.

Pour M. Ogandaga, la nouvelle grille de rémunération doit intégrer la notion de la sociologie et tenir aussi compte de la performance et non seulement du diplôme. «Celui qui travaillera plus gagnera plus et fini avec la grille des pauvres», a-t-il ajouté avec fermeté sans préciser le salaire brut par catégorie ou échelon. «Tout sera publié et connu d’ici la fin de l’année ».

Les pensions de retraités seront également revues à la hausse.

«Quand j’étais directeur de la solde, j’avais constaté que plusieurs fonctionnaires gabonais avaient peur de la retraite. Maintenant on ne doit plus souffrir ou pleurer étant en retraite car ce qui tue plus les fonctionnaires au Gabon, c’est le fait de se retrouver avec peu d’argent à la retraite alors qu’on gagnait plus étant en activité. Et le président Ali Bongo Ondimba pense qu’il faut changer la donne », a expliqué M. Ogandaga.

On rappelle que l’ancienne grille de rémunération au Gabon date de septembre 1991.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here