artoff4016Le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga Moussavou, a demandé aux populations de soutenir les futures listes de l’opposition et singulièrement celles réunies au sein de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), samedi au cours des causeries qu’il a animé à Libreville.

Le député du PSD, Albertine Maganga Moussavou, a appelé les populations de se faire établir des cartes nationales d’identité et des actes naissance pour se faire enrôler le moment venu, sur la première liste électorale biométrique.

Pour elle, les populations doivent se faire enrôler, en ce sens que la biométrie permet de donner une force à un bulletin de vote, dans l’objectif de permettre à l’opposition d’être majoritaire ou assez représentatif au Sénat.

L’honorable Maganga Moussavou a indiqué que ‘’l’enrôlement des électeurs sera une manière d’éviter de laisser dire au parti au pouvoir que l’opposition aurait refusé de prendre part au scrutin’’ estimant que ‘’l’occasion est venue pour l’opposition de redresser les choses’’.

Pour sa part, le président du PSD, Pierre Claver Maganga Moussavou, a demandé aux riverains de ‘’soutenir l’opposition pour la mise en œuvre de la démocratie’’. L’ancien député de la commune de Mouila a invité l’assistance à ‘’voter librement sans céder à la tentative d’achat de conscience’’.

Revenant sur les négociations entre l’opposition et le gouvernement axées sur la mise en œuvre de la biométrie, l’orateur a évoqué ‘’les acquis de son bord politique’’, en présentant notamment ‘’le bordereau d’enrôlement dont il a avait la charge de concevoir, au sortir de la dernière rencontre entre les partis d’opposition et le ministre de l’Intérieur’’. Un bordereau qui sera présenté prochainement au comité de pilotage pour l’enrôlement des électeurs.

Le président du PSD a annoncé ‘’la tenue, cette semaine, d’une conférence de presse qu’il animera personnellement, en vue d’édifier les populations sur les raisons et la nécessité du vote des conseils départementaux et communaux’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here