Gabon-cameroun-footLes Panthères du Gabon et les Requins bleus du Cap Vert, s’affrontant dans le cadre de la journée Fifa (Fédération internationale de football association) se sont quittés sur un score de parité le mercredi 14 août 2013, à Lisbonne. (1-1).

Dès l’entame de la première partie de jeu, les Capverdiens ont pris la direction des opérations en inscrivant un but. Heldon a ainsi permis aux Requins Bleus de mener dès la 22e minute de la rencontre. A la 50e minute, le défenseur gabonais de Lorient, Bruno Ecuélé Manga, a pu se consoler de son début de championnat raté en marquant le but égalisateur. Ce qui a permis aux poulains de Paulo Duarte de revenir au score.

Les Panthères jouaient sans Pierre Emérick Aubameyang (Dortmund), Guelor Kanga (Russie), Lengoualama (Maroc), Ndong Ibrahim (Tunisie), Nze Ondo (Algérie) et Palun (Nice). Selon le site des supporters du Gabon, les Panthernautes, le sélectionneur national du Gabon n’a pas aimé la performance de son équipe pendant la première partie.

«Nous avons enchainé erreurs sur erreurs. Nous agissions toujours après le Cap-Vert, nous n’avons pas exercé la moindre pression, nous avons pêché dans la transition entre le milieu de terrain et l’attaque. Nous avons sincèrement eu de la chance de ne pas être menés 2-0 ou 3-0 en première mi-temps. Au retour des vestiaires, nous avons rectifié nos erreurs tactiques au niveau du comportement, les choses ont changé et le jeu a commencé à couler naturellement», a-t-il déclaré avant de relever que «c’est la moitié de l’équipe qui était absente. Aubameyang n’était pas là non plus mais cela ne justifie pas la mauvaise attitude et la mauvaise performance des 45 premières minutes».

Avec ce match nul qui fait effet de défaite au regard du palmarès des deux équipes, on ne peut que davantage saluer les performances des Panthéreaux qui se sont qualifiées pour la première fois en phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan) face Lionceaux du Cameroun. Les jeunes gabonais s’étaient imposés par 7 tirs au but contre 6 après un score de parité sur l’ensemble des deux matchs joués en aller et retour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here